“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Grand Prix de Monaco: deux jours de stage pour les 650 commissaires de piste

Mis à jour le 12/04/2015 à 19:00 Publié le 12/04/2015 à 14:45
F1 : les commissaires de piste en stage pour le Grand Prix de Monaco
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Grand Prix de Monaco: deux jours de stage pour les 650 commissaires de piste

Réputés comme étant les meilleurs du monde, les commissaires de piste de Monaco qui évolueront entre autre sur le Grand Prix de F1, ont effectué deux jours de stage intense. Une formation indispensable pour cet exercice dangereux où la vie du public, des pilotes et la leur, entre en jeu.

Réputés comme étant les meilleurs du monde, les commissaires de piste de Monaco qui évolueront entre autre sur le Grand Prix de F1, ont effectué deux jours de stage intense. Une formation indispensable pour cet exercice dangereux où la vie du public, des pilotes et la leur, entre en jeu.

C'est sous le chapiteau de Fontvieille, que durant tous le week-end les 50 petits nouveaux comme les 600 confirmés, ont dû se plier à neuf ateliers différents, censés répondre à tous les cas que l'on peut rencontrer pendant une course de Formule 1. Passage d'une barrière de sécurité, signification des drapeaux, grutage, désincarcération d'un pilote...

Cette année, le E Prix (Formule électrique) qui se déroulera le 9 mai, entrent aussi dans leur domaine de compétence.


Plus d'informations et de photos ce lundi dans Monaco-Matin


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.