“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Grand Prix de Monaco: derniers réglages dans les paddocks

Mis à jour le 21/05/2014 à 09:52 Publié le 21/05/2014 à 09:30
Les abords des stands sont encore ouverts au public. Les amateurs de sport automobile en profitent pour immortaliser les préparatifs du Grand Prix.

Les abords des stands sont encore ouverts au public. Les amateurs de sport automobile en profitent pour immortaliser les préparatifs du Grand Prix. Michael Alesi

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Grand Prix de Monaco: derniers réglages dans les paddocks

La grand-messe de l’automobile commence ce jeudi. La Condamine est en ébullition pour la dernière ligne droite.Les mécanos s’activent dans les stands, sous le regard des curieux

La grand-messe de l’automobile commence ce jeudi. La Condamine est en ébullition pour la dernière ligne droite.Les mécanos s’activent dans les stands, sous le regard des curieux

Contre toute attente, la journée de lundi a été plutôt calme. Quelques embouteillages à signaler dans la matinée du côté de l'entrée en Principauté via la Moyenne-Corniche. Mais à part cela, les choses se sont plutôt bien déroulées, sans trop d'encombres pour un début de semaine de Grand Prix.

Cela s'est corsé hier. Ça y est, ça commence à sentir la gomme. Depuis la semaine dernière et la fin des épreuves du Grand Prix historique, les Formule 1 et autres Porsche et GP 3 sont arrivées progressivement.

>>RELIRE.

Une Ferrari froissée

Le Quai Antoine-Ier est en effervescence. Entre les agents de l'Automobile Club de Monaco, chargés de contrôler les allées et venues, et les usagers du parking, la cohabitation se passe bon gré mal gré, chacun tentant de gêner le moins possible le travail des techniciens qui érigent les paddocks.

La route de la piscine, quant à elle, est dévolue aux camions et engins expressément autorisés. Eux seuls ont droit de cité sur cette portion d'asphalte.

>>RELIRE.

Sur le boulevard Albert-Ier, les véhicules de livraison cohabitent avec les automobilistes et les bus, causant parfois quelques frictions. À l'instar de cette Ferrari qui a embouti, hier matin, l'arrière de la voiture la précédant. Juste de la tôle froissée, vite évacuée pour limiter l'impact sur la circulation dense.

Les forces de l'ordre sont sur le qui-vive. Les agents de la Sûreté publique sont postés à tous les points stratégiques de la Principauté. Ils fluidifient la circulation et surveillent le bon déroulement des opérations.

Demain, les dés seront jetés. Le circuit sera fermé à la circulation dès 6 heures.

>>RELIRE.

Les automobiles sont déjà dans les stands. D'ailleurs, sur l'esplanade du port, les mécaniciens sont à pied d'œuvre. Ils bichonnent les bolides sous le regard des touristes curieux d'immortaliser ces moments qui leur seront dès jeudi interdits. La dernière occasion, avant le début des festivités, d'essayer d'apercevoir un bout de carrosserie, c'est aujourd'hui. Avis aux amateurs.

>>RELIRE.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.