“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Golfe-Juan doit se relancer au Cannet Entretenir la dynamique Antibes : nouveau défi de taille à Monaco

Mis à jour le 06/10/2018 à 05:10 Publié le 06/10/2018 à 05:10
Derby déséquilibré ?

Derby déséquilibré ? archives Sébastien Botella

Golfe-Juan doit se relancer au Cannet Entretenir la dynamique Antibes : nouveau défi de taille à Monaco

Basket Nationale 2 M (5e journée)Handball N2F : l'OAJLP pour pencher du bon côté Après sa victoire face à Bouillargues il y a deux semaines, l'OAJLP veut enchaîner ce soir sur le parquet d'Echalas (21h). Avec une victoire et une défaite jusqu'à présent, les joueuses de Raphaël Gallice pourraient faire pencher la balance du bon côté. Voile Solitaire N°2 à la Gravette L'Association des Pêcheurs Plaisanciers d'Antibes organise demain la "Solitaire N°2", deuxième régate de l'année 2018 sur le plan d'eau d'Antibes. Départ donné à 11h depuis l'esplanade de la gravette. Le parcours sera déterminé aujourd'hui à 15h et les inscriptions seront possibles dans la foulée jusqu'à 18h. Volley N3M : les Antibois en visite à Aubagne Huitième avec deux points après deux journées, l'OAJLP se rend aujourd'hui à Aubagne (20h30) pour tenter d'enchaîner. La semaine dernière, les Antibois ont fait le travail en disposant du Pontet à domicile.handball Nationale 2 M (3e journée)Les handballeurs d'Antibes se déplacent ce soir (20h45) sur le parquet du Nice BTP pour tenter de confirmer les deux derniers succès face à Monaco et Villeneuvevolley Nationale 2 F (3e journée)

Après leur défaite samedi dernier à Avignon après trois victoires de rang, les joueurs de l'Azurea veulent vite repartir de l'avant. Ce soir (20h), la bande de Brice Tardevet se déplace de nouveau à l'extérieur. Mais cette fois-ci, un peu moins loin. Sur le parquet du Cannet, voisin bon dernier du championnat, Golfe-Juan devra montrer que la défaite n'est pas venue d'une défaillance dans le jeu. « On n'a pas tenu toute la rencontre mais sinon on était bien, assure le coach. Un coup d'arrêt ? Je n'espère pas ! »

Sans victoire au compteur, le Cannet voudra de son côté lancer sa saison face à une équipe de l'Azurea a priori plus armée sur le papier. Surtout que les Cannettans ont perdu quelques joueurs à la trêve. Brice Tardevet veut en profiter. « C'est un match qu'on a envie de prendre parce que c'est un derby et parce qu'on veut de se relancer. » Si la qualité de jeu reste au rendez-vous, la mission est loin d'être inatteignable. V. S.

Les apparences sont parfois trompeuses. Au vu de la victoire acquise le week-end dernier sur le parquet de Villeneuve-Loubet en coupe de France [32-36], on aurait pu penser que l'OAJLP venait d'accomplir son match le plus abouti de la saison. Il n'en était rien. « On n'a pas fait un bon match, reconnaît un Julien Denat toujours lucide. On a quand même pris 32 buts face à une équipe qui n'était pas au complet ! » Qualifiés mais pas comblés, les Antibois ont malgré tout lancé une dynamique après le succès décroché une semaine auparavant face à Monaco en championnat [30-29]. Ce soir, c'est donc sur le parquet du Nice BTP que les coéquipiers de Laurent Touboul devront passer la troisième.

« À nous de valider le succès contre Monaco »

« C'est encore un match compliqué, poursuit Denat. Nice a conservé son ossature de l'année dernière avec Sidibé et David notamment, ils se sont même renforcés cet été. » Comme les deux joueurs cités par Julien Denat, Lucas Meyffret a lui aussi rejoint le club niçois en provenance du Cavigal, pensionnaire de Proligue [2e division nationale]. L'adversaire du soir possède donc quelques cartouches de qualité à même de bousculer l'OAJLP.

« La plupart des joueurs se connaissent déjà pas mal, glisse le Niçois Lucas Meyffret. À nous les nouveaux de réussir à créer des petites relations. On se concentre davantage sur nous pour essayer de bien faire ce qu'on travaille à l'entraînement. On ne regarde pas trop Antibes. »

Côté OAJLP, on se méfie particulièrement de ce déplacement potentiellement piège. « Ça avait été deux matchs compliqués l'an dernier », glisse l'arrière Julien Denat. Alors, cette saison, son équipe devra faire plus. Montrer que la victoire arrachée en toute fin de match il y a deux semaines face à Monaco a été riche d'enseignements.

« Ce match à Nice est important, si on perd on ne sera pas en phase avec nos ambitions. Il doit nous servir de tremplin ! À nous de valider le succès contre Monaco. » Pour ce derby chez le voisin niçois, l'entraîneur Olivier Inghilleri devrait pouvoir s'appuyer sur un groupe compétitif malgré l'absence de Gregory Sansoucci pour raisons personnelles.

Les volleyeuses antiboises savaient par avance que leur début de saison ne serait pas facile. Après s'être incliné au Cannet et face à Saint-Chamond, l'OAJLP doit désormais se déplacer à Monaco [ce soir, 18h] pour tenter d'enregistrer un premier succès.

« Sur le papier, elles sont largement favorites mais c'était serré en match amical et on les a battus en coupe de France. Ça veut dire qu'on a nos chances », pense l'entraîneur Olivier Costarella. Toujours privées de libero, les Antiboises doivent s'adapter pour ne pas allonger la série de défaite. « Il y a peut-être un coup à faire tout en restant prudent. »

"Antibes ? C'est moins jeune qu'un centre de formation, ça court moins dans tous les sens "

De Lucas Meyffret, demi-centre du Nice BTP.

archives Jean-Sébastien Gino-Antomarchi
Les Antiboises peuvent-elles jouer un mauvais tour aux Monégasques  ?
Les Antiboises peuvent-elles jouer un mauvais tour aux Monégasques ? Eric Ottino

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct