“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Fervents supporters de l'ASM aux quatre coins du monde

Mis à jour le 29/12/2011 à 11:21 Publié le 15/08/2011 à 10:20
Les supporters de l'AS Monaco unissent leurs espoirs autour du club. Depuis leurs régions et pays respectifs, ils suivent avec attention la progression du club. 	(Photo archive Eric Dulière)

Fervents supporters de l'ASM aux quatre coins du monde

Les aficionados de l'équipe monégasque ne se comptent pas qu'en Principauté et dans ses environs. Ils sont nombreux à soutenir le club à distance

La relégation en Ligue 2 de l'ASM a été un véritable choc. Pour autant, les supporters n'ont pas quitté le bateau. S'ils sont nombreux à évoluer autour du stade Louis-II, le navire amiral, d'autres sont tout aussi enthousiastes. Ils vivent dans le Nord, l'Est de la France mais aussi à l'étranger, aux Pays-Bas, aux Émirats Arabes Unis… Chacun ses raisons. Parfois ils ont grandi dans une famille proche de la Principauté. Parfois une victoire du club les a bouleversés. Autant d'histoires qui trouvent comme point de convergence la pelouse. A chaque match, autant à domicile qu'à l'extérieur, ces supporters de loin s'unissent dans un même élan, pour pousser les joueurs à donner le meilleur d'eux-mêmes. Ensemble, ils portent l'espoir d'une remontée en Ligue 1.

Mathieu Cocu : « La grande famille des supporters »

Dans les Ardennes, Mathieu Cocu appartient aux fidèles supporters de l’ASM, tout président des Supp’Ardennes qu’il est. Depuis 1982, soit depuis qu’il a 7 ans. Au fil du temps, sa passion s’est renforcée si bien qu’il assiste à un maximum de rencontres chaque saison. « J’essaie de descendre trois ou quatre fois au stade Louis-II, essentiellement pendant mes vacances. Cette année, je compte suivre une quinzaine de déplacements à l’extérieur. »

Des voyages au gré desquels il a noué des amitiés. « Je connais beaucoup d’autres supporters, notamment les présidents des groupes. On est un peu comme une famille finalement, on se connaît tous. Lorsqu’il y a un match, ceux qui y assistent se donnent rendez-vous avant ou après pour manger un morceau tous ensemble. »

Mathieu Cocu a déjà assisté aux entraînements des joueurs à La Turbie et décortique les points forts et points faibles du club. « Le centre de formation est un atout. Le mélange des joueurs expérimentés comme Hanson, Dumont, et bien sûr Giuly avec les petits nouveaux sortant des U19 vainqueurs de la Gambardella est un gros avantage. Mais il y a aussi l’esprit, la combativité. Pour moi, le meilleur joueur sera Stéphane Dumont. Il a l’expérience, le charisme. Il a tout vécu avec le LOSC et va apporter beaucoup aux jeunes.
De l’autre côté, l’ASM doit faire preuve de plus d’agressivité et insister sur l’offensive. On n’est pas assez percutant devant. Tout cela va arriver avec les matches à venir. »

Au titre des moments inoubliables, l’Ardennais évoque la victoire en Coupe de France contre l’OM en 1991 et la Ligue des champions de 2004.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct