“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Ferrari lève le voile sur la nouvelle F1 de Charles Leclerc

Mis à jour le 10/03/2021 à 14:55 Publié le 10/03/2021 à 15:00
Charles Leclerc et Carlos Sainz prendront en main la SF21 dès le week-end prochain à Bahreïn.

Charles Leclerc et Carlos Sainz prendront en main la SF21 dès le week-end prochain à Bahreïn. Photo Ferrari

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Ferrari lève le voile sur la nouvelle F1 de Charles Leclerc

Présentée en ligne ce mercredi, la Ferrari SF21 que le pilote monégasque doit prendre en main en fin de semaine sur la piste des essais hivernaux, à Bahreïn, permettra-t-elle à la Scuderia de revenir à la pointe du combat cette saison? Telle est la question qui brûle les lèvres des tifosi à deux semaines du top départ.

Toutes devant et elle derrière ! Dixième et bonne dernière sur la grille de départ des présentations de Formule 1, la nouvelle merveille de technologie ciselée à Maranello vient d’apparaître ce mercredi.

Son nom : SF21. Sa mission: faire oublier la SF1000, une devancière indigne du cheval cabré qui a fait plonger la Scuderia du 2e au 6e rang du championnat constructeurs en 2020. Du jamais vu depuis 1980 (10e)!

Après pareille dégringolade, c’est peu dire que la troisième Ferrari cravachée par Charles Leclerc (23 ans, 59 GP) - désormais associé à Carlos Sainz (26 ans, 117 GP), successeur de Sebastian Vettel - est attendue au tournant.

Le Monégasque adoubé par les tifosi lorsqu’il a conquis coup sur coup ses deux premières victoires (Belgique, Italie) il y a deux ans ne veut pas se contenter de sauver les meubles comme la saison dernière.

"Je n’ai jamais passé autant de temps à l’usine que cet hiver, toute l’équipe a beaucoup travaillé, nous sommes prêts à démarrer", a-t-il martelé avant de s’envoler en direction de Bahreïn, théâtre de l’unique répétition générale qui débutera ce vendredi (12-14 mars) sur la piste accueillant la course d’ouverture 2021 à la fin du mois (26-28 mars).

En cette période "covidée", pas de présentation en grande pompe sur une scène de théâtre comme dans le monde d’avant: à l’instar de ses rivales, Mercedes, Red Bull-Honda, McLaren, Aston Martin et Alpine, entre autres, c’est en ligne que la SF21 a dévoilé une robe rouge bi-ton - foncé à l’arrière - surmontée d’une inédite touche de vert mettant en exergue un partenaire sur le capot moteur.

"Par rapport à la SF1000, elle est améliorée dans tous les domaines où le développement était autorisé", a commenté Mattia Binotto, le directeur de la gestion sportive.

"Notre principal problème en 2020 se trouvait dans les lignes droites. Ce n’était pas seulement une question de puissance moteur. Il y avait aussi un souci de traînée aérodynamique. Le travail accompli ces derniers mois a porté à la fois sur le groupe propulseur, les trains avant et arrière et les éléments aéro de notre monoplace afin de réduire ce phénomène de traînée."

Pour quel résultat? La parole au chrono...

 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.