“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

FANB se défend bien

Mis à jour le 01/04/2016 à 05:05 Publié le 01/04/2016 à 05:05
L'équipe des escrimeurs de FANB avec les jeunes officiels.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

FANB se défend bien

Dans le cadre de l'UNSS, l'escrime suscite chaque année un engouement croissant.

Dans le cadre de l'UNSS, l'escrime suscite chaque année un engouement croissant. Sous la responsabilité d'Anne Brottel, Maître d'Armes au club monégasque, de nombreux élèves viennent s'initier au maniement du fleuret, de l'épée ou du sabre. Parmi ceux-ci, deux équipes du collège et du lycée François d'Assise-Nicolas Barré ont atteint un niveau suffisant pour se mesurer à d'autres établissements scolaires de l'académie de Nice. L'une comme l'autre ont remporté, à l'épée, le championnat académique. Cette belle victoire leur permet d'obtenir leur billet pour les championnats de France du sport scolaire, qui se déroulaient récemment à Charleville-Mézières.

Le collège FANB était représenté par Giulia Balducci, Anthony Graille et Federico Egberts ainsi qu'un jeune officiel chargé de l'arbitrage, Tristan Fontaine. Pour le lycée, l'équipe était composée de Léa Tartaglino, Matthieu Méardi et Robert Nylund avec comme jeune officiel, Lola Bardel. Tout ce petit monde, encadré par deux enseignants d'éducation physique, a pris le chemin des Ardennes pour deux jours de compétition au cours desquelles chacun a pu mesurer le chemin qui lui restait à parcourir pour atteindre les sommets mais tous ont fait de leur mieux pour représenter dignement leur établissement et les couleurs de la principauté. Au classement final, les collégiens terminent à la 8e place sur les dix équipes engagées tandis que les lycéens se classaient 12e sur seize équipes présentes.

Une belle expérience formatrice pour tous ces jeunes qui croisent le fer avec application et assiduité chaque semaine pour tenter de gagner leur place dans l'élite mais aussi, sans aucun doute, de quoi susciter des vocations parmi les élèves monégasques pour rejoindre les rangs de ces jeunes escrimeurs prometteurs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.