“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Falcao forfait pour AS Monaco-Rennes samedi

Mis à jour le 28/11/2013 à 17:24 Publié le 28/11/2013 à 14:22
L'attaquant colombien de l'AS Monaco Radamel Falcao, revenu blessé de selection et diminué à Nantes, est forfait pour la réception de Rennes, ce samedi au louis-II (17 heures).
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Falcao forfait pour AS Monaco-Rennes samedi

L'attaquant colombien de l'AS Monaco Radamel Falcao, revenu blessé de selection et diminué à Nantes, est forfait pour la réception de Rennes, ce samedi au louis-II (17 heures).

L'attaquant colombien de l'AS Monaco Radamel Falcao, revenu blessé de selection et diminué à Nantes, est forfait pour la réception de Rennes, ce samedi au louis-II (17 heures).

Le co-meilleur buteur du championnat de France - 9 buts - s'est fait mal lors du match amical contre la Belgique avec sa sélection. Néanmoins, le capitaine de la Colombie a tenu à jouer la rencontre suivante, contre les Pays-Bas, durant la trêve internationale (11 - 19 novembre). 

Dimanche, à Nantes, il a joué avec une petite douleur à la cuisse droite, ce qui explique sa sortie prématurée à la Beaujoire (60ème minute).

Le coach de l'ASM, Claudio Ranieri, ne souhaite prendre aucun risque avec son attaquant vedette, il est donc forfait pour la réception de Rennes.

Le staff espère que le joueur sera de retour pour le derby azuréen contre Nice, mardi prochain.

En attendant, Falcao ne s'est pas entraîné mercredi et jeudi.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.