“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Exploit à l'extérieur pour l'ASM

Mis à jour le 05/12/2015 à 05:02 Publié le 05/12/2015 à 05:02
Le groupe monégasque arborant fièrement son nouveau maillot après sa magnifique victoire obtenue à l'arraché, 14 à 13, face au Beausset.	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Exploit à l'extérieur pour l'ASM

Après une défaite à domicile contre Ajaccio, le club de la Principauté se devait de montrer autre chose à ses supporters et à ses entraîneurs.

Après une défaite à domicile contre Ajaccio, le club de la Principauté se devait de montrer autre chose à ses supporters et à ses entraîneurs. Le déplacement au Beausset, 3e au classement et prétendant à la montée en Fédérale, s'annonçait délicat.

Après un discours musclé des coachs et du capitaine, Marouane Bourras, l'ASM, avec un maillot flambant neuf, donne le coup d'envoi. Timide et en proie au doute, les jeunes rugbymen subissent les assauts de l'équipe locale, malgré quelques beaux plaquages de la 3e ligne.

3 puis 6 à 0, l'ASM laisse passer l'orage. Reprenant la main, Monaco enchaîne les temps de jeu. Plusieurs franchissements nets mais infructueux donnent un peu de rythme à ce match où les zones de rencontres sont d'une intensité incroyable. Alors que les avants combinent bien dans les 22 mètres adverses à quelques secondes de la mi-temps, les 3/4 renversent le jeu : interception de 70 m de l'ailier adverse et Ghuillem Rigal, lancé à ses trousses, qui ne le rattrapera que dans l'en-but en commettant une vilaine faute. Double sanction, essai, 7 points et carton jaune. 13 à 0 à la mi-temps, l'ASM est dans les cordes…

Superbe réaction

Le vent dans le dos, Monaco va progressivement revenir dans la partie. Un 5 de devant, retrouvant sa cohésion, repousse à plusieurs reprises le pack adverse. Olivier Suzzoni, appliquant les consignes avec son jeu au pied, permet à l'équipe d'aller camper chez l'adversaire. Riqué et Uatini verrouillent le centre du terrain, donnant le tournis à la défense adverse.

Récupération sur les 22 m, relance, Modibo Traore perce la défense sur 60 m, relais du pack, et Jean-Yves Uatini, au centre du terrain, échappe à trois adversaires avant de finir derrière la ligne (13-7).

Revigorés, les Monégasques sont concentrés alors qu'il ne reste que 10 minutes à jouer, Le Beausset étant acculé dans ses 30 mètres. Leur demi d'ouverture, sous pression, croit dégager son équipe mais le ballon roule vers l'en-but adverse, Thomas Riqué a bien suivi et file donner la victoire aux siens. Le Beausset est KO et ne reviendra plus, l'ASM empoche sa 3e victoire et retrouve le podium.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.