Rubriques




Se connecter à

Deux rameurs de Monaco appelés en équipe de France d'aviron

Deux pensionnaires de la Société nautique ont vu leurs efforts récompensés. Si la plus expérimentée a déjà connu ce privilège, ce sera une première pour l’athlète Lucas Fauché.

Adrien Santucci Publié le 11/05/2022 à 11:20, mis à jour le 12/05/2022 à 14:17
Les deux athlètes seront bientôt de retour dans les bassins, avec la tunique bleue. Photo Alexandre Schwendenwein

Auteurs de très bonnes performances une fois de plus cette saison, Gaïa Umbra-Chiavini et Lucas Fauché ont été sélectionnés en équipe de France d’aviron.

C’est au terme d’une semaine de préparation sur le plan d’eau de Vaires-sur-Marne, en région parisienne, qu’une régate a départagé les meilleurs parmi des rameurs venus de tout l’Hexagone. Ils étaient cinq jeunes de la Société nautique de Monaco, de 16 à 19 ans, à être invités à tenter leur chance.

Gaäa Umbra-Chavini, vice-championne du monde junior 2021, avait déjà connu les joies du camp tricolore l’an dernier et se présentait comme la plus expérimentée.

Associée à son équipière des championnats du monde Jeanne Roche du CA Marseille, elle a reformé un duo très performant qui a vite retrouvé ses automatismes pour triompher haut la main avec pas moins de 11 secondes d’avance. Guglielmi et Garcia qui prenaient part pour la première fois à ces sélections, n’ont pu faire mieux qu’une deuxième place en finale B.

 

Sur le pont en bleu dès ce week-end

Lucas Fauché en quatre sans barreur, était associé à son coéquipier de St Cassien, lui-même avec un rameur de Montauban et un autre de la SN Bayonne. Leur parcours a été sans faute de bout en bout.

Ils ont gagné leur série, avant de l’emporter haut la main en finale devant les autres mixtes fédérales. C’est ainsi que le pensionnaire de la Principauté a empoché le précieux sésame pour intégrer les Bleus et les représenter sur les bassins internationaux. Guillon quant à lui a fini premier de la finale B avec son partenaire de Cannes-Mandelieu. Un résultat cependant insuffisant pour prétendre à l’équipe de France.

Les échéances pour les deux Monégasques sélectionnés sont désormais la régate internationale d’Essen en Allemagne ce dimanche pour Umbra-Chiavini, et les championnats d’Europe de Varese en Italie, les 21 et 22 mai prochains pour Fauché.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.