“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Deux champions de France de passage à l'ASM

Mis à jour le 14/11/2018 à 05:26 Publié le 14/11/2018 à 05:26
Les champions de France, accompagnés du mythique Bouclier de Brennus, ont salué le travail entrepris par l'ASM.

Les champions de France, accompagnés du mythique Bouclier de Brennus, ont salué le travail entrepris par l'ASM. J.B.

Deux champions de France de passage à l'ASM

Armand Batlle et Yohan Domenech étaient en Principauté le week-end dernier. Les joueurs du Castres Olympique ont passé de bons moments avec les licenciés de l'ASM Rugby

Le 2 juin dernier, l'ailier du Stade Toulousain Yoann Huget assistait au sacre du Castres Olympique en Top 14, entouré des licenciés de l'ASM Rugby, dans le club house. Cinq mois plus tard, ces derniers - dont celles de la toute nouvelle section féminine - ont eu l'honneur d'accueillir deux champions de France en titre, Armand Batlle et Yohan Domenech.

« Peu après la finale, Rémy Caseblanque, avec qui je jouais à l'USAP en cadets et qui travaille au club, m'a contacté. Par amitié, je lui ai promis que nous viendrions avec le Bouclier de Brennus », raconte le premier nommé.

Les deux joueurs du CO ont ainsi regardé le test-match perdu à la dernière seconde par le XV de France contre l'Afrique du Sud, samedi dernier, et n'ont cessé de répondre positivement aux demandes de selfies des fans.

Le Bouclier, rêve de tous les amoureux du rugby, a eu beaucoup de succès. « Pour ceux qui connaissent la discipline, c'est assez mythique. J'ai débuté à 5-6 ans, je regardais la finale chaque année et je rêvais de monter les marches pour le soulever. Alors, maintenant, j'en profite », glisse malicieusement Armand Batlle.

L'ASM Rugby sur la bonne voie

Le matin, ils étaient sur le terrain du stade Prince Héréditaire Jacques de Monaco avec les petits U6, U8 et U12, pour un « réel moment de partage ».

« Nous leur avons dit de prendre du plaisir. Les années chez les jeunes, entre 6 et 16 ans, ce sont les meilleurs souvenirs. Toucher le ballon chaque week-end, prendre le goûter avec les copains… À leur âge, je me régalais, il me tardait toujours de jouer », s'amuse Yohan Domenech.

L'après-midi, les deux compères sont allés à la rencontre des Carabiniers, ces derniers leur contant l'histoire de la Principauté et de leur métier.

Interrogés sur le développement de l'ASM Rugby, les champions de France estimaient que le club était sur la bonne voie : « On a découvert les infrastructures, le nouveau stade et l'école de rugby florissante… C'est vraiment intéressant pour la suite ! L'équipe fanion a de bons résultats [nouvelle victoire 12-17 dimanche au Beausset, ndlr] et est bien partie pour monter. S'il y a accession en Fédérale 3, le rugby prendra plus d'ampleur en Principauté. »

À l'ASM de continuer le travail proprement sur les pelouses. En dehors des terrains, nul doute que les initiatives de ce genre contribueront au bon développement de la pratique à Monaco.


La suite du direct