Rubriques




Se connecter à

Comment l'ASM forme ses joueurs de demain

Une soixantaine de jeunes footballeurs sont en formation dans l’« Academy » monégasque. Pour répondre à la volonté du club de développer des jeunes talents sur ses terrains

CEDRIC VERANY Publié le 03/03/2014 à 07:02, mis à jour le 03/03/2014 à 09:28
Comment l'ASM forme ses joueurs de demain - 24540661.jpg
Entraînement à La Turbie, cours et pratique sur la pelouse du stade Louis-II, l'Academy de l'ASM inculque les valeurs du foot à ses élèves. Michael Alesi

 Une soixantaine de jeunes footballeurs sont en formation dans l’« Academy » monégasque. Pour répondre à la volonté du club de développer des jeunes talents sur ses terrains

Thierry Henry, Lilian Thuram, David Trezeguet. Ces champions du monde sont devenus des joueurs de football professionnels à Monaco. Dans un pays où beaucoup d'adolescents doivent quitter la Principauté pour poursuivre leurs études, le centre de formation de l'AS Monaco fait référence.

Cette académie d'apprentissage des valeurs du foot a déjà formé quelques générations de joueurs.

 

C'est inscrit dans l'ADN du club qui consacre entre 6 et 7 millions d'euros chaque année pour faire vivre cette « Academy ». Et c'est l'un des souhaits du président Rybolovlev : mixer dans l'équipe des stars internationales du ballon rond et des jeunes pousses issues de ce berceau monégasque. Cette saison, en France, 43 joueurs formés à l'ASM évoluent en L1, en L2 et en National.

École et entraînement

Des salles de classe installées dans l'enceinte du stade Louis-II aux terrains d'entraînements de La Turbie, ils sont une soixantaine d'élèves à vivre et faire vivre l'Academy. « Certains clubs accueillent des jeunes dès 14 ans en préformation. Notre politique est de les entraîner à partir de 16 ans. Il n'est pas trop tard sportivement et ça permet d'éviter un déracinement familial trop précoce. Nous préférons cette solution »,détaille Souleymane Camara, directeur adjoint du centre de formation et responsable du recrutement.

Lundi matin, c'est entraînement sur la pelouse. L'après-midi, retour à l'école pour poursuivre un programme scolaire classique. De demi-journée en demi-journée, l'alternance se fait comme ça toute la semaine. Et ça paye : taux de réussite scolaire : 100 % au bac et 95 % au BTS pour la cuvée 2013.

La suite se joue sur le terrain, tous les week-ends, dans les compétitions et tournois de football en France. La saison dernière, les U19 Nationaux de l'ASM ont fini champions de France.

 

Huit recruteurs

De quoi toucher du doigt le rêve de ce métier pour ces jeunes pousses qui consacrent leurs vacances à leur famille. Le club y tient. « Les dirigeants sont très vigilants à ce que les jeunes rentrent chez eux », assure Souleymane Camara. Le reste du temps, l'équipe de l'ASM sert de deuxième famille aux jeunes à Monaco où ils sont logés, étudient et s'entraînent.

Chaque année, l'Academy accueille du sang neuf. Douze nouveaux joueurs de 17 ans, tous repérés par l'œil de huit recruteurs qui sillonnent la France - principalement dans les régions Paca, Centre et Ile-de-France - et observent les ados en club. Ados qui deviendront peut-être les héros rouges et blancs de demain…

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.