“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Claudio Ranieri (ASM): "Il ne faudra pas se tromper" lors du mercato

Mis à jour le 22/05/2013 à 08:02 Publié le 22/05/2013 à 07:18
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Claudio Ranieri (ASM): "Il ne faudra pas se tromper" lors du mercato

Claudio Ranieri a évoqué hier le projet de l’AS Monaco et le mercato. Le coach italien attend ‘‘quatre ou cinq joueurs de haut niveau’’. Ces arrivées dicteront les objectifs de la saison à venir

Claudio Ranieri a évoqué hier le projet de l’AS Monaco et le mercato. Le coach italien attend ‘‘quatre ou cinq joueurs de haut niveau’’. Ces arrivées dicteront les objectifs de la saison à venir

Vous avez été conforté dimanche dans vos fonctions*. L'attendiez-vous ?

C'était surtout important pour les médias. Ça fait longtemps que je parle de l'avenir avec les dirigeants. Je savais que je serai entraîneur la saison prochaine. Il y a eu beaucoup de rumeurs et je les comprends parce que je suis un vieil homme (il sourit). Ça fait partie du jeu.

Quels sont les objectifs pour la saison prochaine ?

Ce sont ceux qui ont été fixés à mon arrivée. Le plan est clair : on veut arriver au plus haut niveau. Pour le moment, on se concentre sur la construction d'un groupe solide.

La Ligue des Champions sera-t-elle accessible dès la saison prochaine ?

Ça dépend des joueurs qui vont arriver et si la mayonnaise prend rapidement ou non. J'espère avoir les recrues rapidement, pour pouvoir travailler avec tout le monde dès la reprise.

Combien de joueurs l'ASM doit-elle recruter pour bien figurer ?

Quatre ou cinq. De haut niveau.

Pas de chamboulement donc ?

Non. On a déjà de bons joueurs, jeunes ou expérimentés. Et de toute façon, le marché ne permet pas de dire « je veux lui, lui et lui ». Il ne faudra pas se tromper sur le choix des joueurs.

Le plus dur est-il de faire venir la première star, en se disant que cela fera venir les autres ?

C'est très important, bien sûr. Mais j'ai entendu que plusieurs stars sont attirées par le projet. C'est bon pour nous.

Qu'est-ce qui peut attirer à Monaco ces top-joueurs ?

L'argent est important, bien sûr, mais aussi le projet. A salaire égal, notre nouveau projet fera peut-être la différence pour des joueurs ambitieux qui souhaitent participer à la construction d'une nouvelle équipe. Peut-être certains se rappellent comment j'ai procédé à Chelsea** et voudront réaliser la même chose. On a besoin de temps. On pourrait acheter 11-20 stars, mais l'équipe ne tournerait pas nécessairement mieux. C'est pour ça qu'il sera très important de bien choisir les joueurs qui vont nous rejoindre, notamment sur le plan humain. Nous allons d'abord choisir un homme, puis un joueur de qualité et enfin un champion dans l'état d'esprit.Ces recrues devront croire en notre projet.

La situation à Monaco est-elle comparable avec Chelsea ?

Oui. Il y avait de l'argent là-bas, il y en a ici. Je pense que si mon président n'est pas expérimenté, il fait les choses avec l'expérience des autres, et celle de Roman Abramovitch (les deux hommes sont proches, ndlr). Le propriétaire veut acheter petit à petit, et y arriver pas à pas. A l'époque, on avait recruté dix ou onze joueurs. Ici, on aimerait seulement en prendre quatre ou cinq, avec l'idée de bâtir une très bonne équipe avec le temps.

Le conflit avec les instances peut-il être un frein aux transferts ?

Il n'y a pas de problème. Je suis très confiant, tout sera réglé.

*Vadim Vasilyev, directeur sportif du club, a conforté Ranieri dans ses fonctions lors de la remise des trophées UNFP, dimanche soir.
**Ranieri a entraîné Chelsea entre 2000 et 2004.


Reprise le 1er juillet

Après un dernier déplacement à Tours (vendredi) sera venu le temps des vacances. Le groupe reprendra l'entraînement le 1er juillet. Ranieri a dévoilé le programme d'avant-saison. « Après cinq jours en Italie, nous partirons à Seefeld (Autriche), avec un dernier stage en Angleterre ou en Bretagne.»


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.