“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Charlotte Afriat, championne régionale minime

Mis à jour le 24/03/2017 à 05:08 Publié le 24/03/2017 à 05:08
De gauche à droite : Lorenzo Marino, Charlotte Afriat, Lilan David et Mark Hacklbauer.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Charlotte Afriat, championne régionale minime

Cinq athlètes de l'AS Monaco ont participé aux championnats régionaux minimes en salle à Nice.

Cinq athlètes de l'AS Monaco ont participé aux championnats régionaux minimes en salle à Nice. À l'issue de cette compétition, Charlotte Afriat a remporté l'or sur cinquante mètres avec un temps de 6''79.

Depuis le début de la saison, la Monégasque reste invaincue sur cette distance. En février, lors des championnats régionaux d'épreuves combinées, elle a d'ailleurs réalisé un chrono de 6''72, record de la nouvelle Ligue PACA, améliorant de plus d'une seconde l'ancien record détenu par Sacha Alessandrini depuis 2014. Une belle carrière en perspective pour la jeune sportive.

Chez les masculins, Vincent Ingardiola est monté sur la deuxième marche du podium du 50 mètres : avec un temps de 6''56, il a amélioré son record personnel.

Au saut en longueur, il a terminé neuvième avec 5,21 m, nouveau record. Sur 50 mètres, Lilian David s'est classé douzième en 6''75, et Lorenzo Marino a couru en 6''84.

Enfin, Mark Hacklbauer a décroché la seizième place du triathlon : il a réalisé 6''80 au 50 mètres, 4,35 m à la longueur et 9,81 m au poids.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.