Rubriques




Se connecter à

"C'est ma première fois ici". La session unique à Monaco de Shaun T, la star du coaching fitness sur Instagram

L’un des chantres du fitness aux États-Unis a fait une escale en Principauté pour un cours exceptionnel au Fairmont, afin de faire découvrir ses techniques de coaching personnelles.

Cédric Vérany Publié le 16/11/2021 à 05:00, mis à jour le 16/11/2021 à 12:10
Le coach américain, populaire sur les réseaux sociaux, est venu donner un cours exceptionnel au Fairmont. Dylan Meiffret

Au 1,2 million d’abonnés à son compte Instagram, Shaun T prêche tous les jours sa bonne parole: celle d’un esprit sain dans un corps sain. Et distille les techniques sportives qui permettent de mettre sa philosophie en application.

Outre-Atlantique, il est un des chantres du fitness. Son credo? L’Insanity [signifiant littéralement folie ndlr], un programme qu’il a mis au point, reconnu dans le milieu comme l’un des plus intenses et exigeants jamais conçu.

Le principe? Un entraînement intense pour ne pas dire extrême axé sur la résistance pour sculpter ses muscles et travailler son cardio. Et ce une heure par jour, pendant neuf semaines, à raison de six jours sur sept.

 

À Monaco, Shaun T était l’invité du Fairmont Monte-Carlo pour une session unique de trente minutes destinée aux membres du Fitness club. Une manière de faire découvrir le style Shaunt T… et peut-être susciter des vocations.

Pour ceux qui ne font pas partie de vos abonnés sur les réseaux sociaux et qui ne vous connaissent pas, comment pourriez-vous vous présenter?
Je m’appelle Shaun et je suis connu pour mes cours de fitness, principalement mon Insanity workout que j’ai démarré en 2019 et qui est devenu très populaire aux États-Unis. Je donne des cours en streaming, mais je fais aussi des tournées en Allemagne, au Royaume-Uni, un peu en Asie. Et c’est ma première fois à Monaco! J’ai d’ailleurs dû expliquer à toute mon équipe qui travaille avec moi sur les réseaux sociaux que non, Monaco ce n’est pas la France, c’est un autre pays (rires).

Vous avez d’ailleurs posté plusieurs séquences de votre séjour en Principauté. Vous avez vécu à fond l’expérience Monaco on dirait?
À vrai dire, je ne savais pas à quoi m’attendre en arrivant ici. Je connaissais principalement Monaco par le tennis, parce que c’est mon sport préféré. Mais je n’imaginais pas que c’était si luxueux! Et surtout j’ai pu faire ici ce que j’aime faire le plus: du shopping! J’aime encore plus ça que le fitness et la danse (rires).

Comment avez-vous démarré votre carrière de coach dans le fitness?
Quand j’ai commencé mon parcours universitaire, j’ai pris 20 kilos. Un jour, je me suis regardé dans un miroir en n’en revenant pas de mon poids. J’ai commencé à courir, et je suis tombé amoureux de la pratique du fitness. Alors je l’ai partagé et j’ai formé des groupes d’exercice, inspirants et motivants. Après l’université, j’ai déménagé à Los Angeles et j’ai commencé à donner beaucoup de cours. Puis une équipe de production m’a proposé de faire des vidéos et c’était parti. Mon premier cours en ligne était une danse fitness hip-hop, je me souviens. C’était il y a dix-sept ans…

À chaque fois vous mettez en avant l’intérêt de pratiquer en groupe. C’est la clé pour bien réussir une séance?
Je crois oui, je ne suis pas fan du personal training. Même si j’en fais beaucoup, c’est très dur pour la personne qui pratique. Il me semble que dans un groupe de personnes, il y a la musique, l’énergie commune. C’est comme aller à une fête. Vous savez, la plupart des gens n’aiment pas s’entraîner. Alors un groupe de fitness, c’est davantage motivant.

Votre programme phare, Insanity, est très intense. Il a fait votre succès mais n’est pas accessible à tous?
Non! Il s’adresse à des gens qui veulent repousser fortement leurs limites. J’ai vu des gens perdre énormément de poids avec cette technique. C’est tellement dur, il faut fournir tellement d’efforts qu’après, vous ne voulez pas laisser tomber. Et puis, je suis là pour que tout aille bien.

 

La particularité de vos exercices est qu’ils ne nécessitent pas d’équipement particulier. C’est important pour vous?
J’aime bien dire que la seule chose dont on a besoin c’est son corps. C’est ce qu’on utilise uniquement. Tout est simple, tout dépend de l’énergie que vous voulez y mettre, ce qui permet de travailler avec plusieurs niveaux en même temps. La seule chose nécessaire: le bon esprit.

Et pour ceux qui n’aiment pas s’entraîner ? Quel conseil pouvez-vous leur donner?
Je leur dis de commencer par marcher tous les jours cinq minutes sur un tapis de course pour trouver le goût. C’est ce que j’essaye d’apprendre à travers mes cours, mes live et mes podcasts : utiliser le fitness à la fois pour modeler son corps et aussi travailler à l’intérieur de soi.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.