Ce qu'il faut retenir du premier match de préparation de l'AS Monaco gagné 3-1 contre Salzbourg

Les Monégasques ont conclu ce samedi leur premier stage de préparation en Autriche par un succès 3 à 1 en amical contre Salzbourg. Les jeunes Millot, Diop et Musaba ont marqué, la recrue Nübel n’a pas joué.

Leandra Iacono Publié le 03/07/2021 à 20:55, mis à jour le 03/07/2021 à 21:02
Sofiane Diop a marqué contre Salzbourg lors du premier match de préparation de l'AS Monaco. Photo Stéphane Senaux / AS Monaco

On se gardera bien de tirer des conclusions hâtives du premier match amical des Monégasques, gagné sur le score de 3-1 dans leur nouvelle tunique extérieure.

Reste que les hommes de Niko Kovac, au sortir d’une grosse semaine de travail foncier, ont livré une prestation sérieuse pour s’imposer contre des Autrichiens qui jouaient déjà leur troisième opposition de la présaison.

Le coach croate a largement fait tourner son effectif et la majorité des joueurs de retour de prêt ont eu l’occasion de se montrer.

Dans quel système?

Contre la jeune équipe de Salzbourg (le joueur le plus âgé sur la pelouse en première mi-temps ne dépassait pas les 22 ans), Niko Kovac a fait jouer deux équipes différentes par périodes (seul Majecki, entré à la 27e minute à la place de Lecomte est resté sur la pelouse jusqu’à la fin).

Sur le terrain, pas de grande révolution puisque le Croate a choisi la continuité en faisant évoluer ses équipes en 3-2-4-1 en phase offensive, l’animation qui a ses faveurs depuis le début de l’année 2021. On a également retrouvé les intentions de la saison dernière avec un pressing haut (qui gagnera logiquement en efficacité au fil de la préparation) et la volonté de se projeter rapidement vers l’avant.

 

Menée au score dès la 6e minute après un but de l’international américain Brenden Aaronson, l’ASM a progressivement pris le jeu à son compte jusqu’à dominer complètement les débats en seconde période. Niko Kovac a apprécié l’état d’esprit de ses joueurs: "le résultat est anecdotique, mais je suis content de voir que les garçons ont montré certains aspects techniques et tactiques travaillés à l’entraînement. Ils ont répondu présent face au champion d’Autriche en titre."

Qui s’est montré?

Outre les prestations sérieuses des cadres de la saison dernière Caio Henrique, Tchouaméni ou encore Fabregas, on a aimé la solidité de Chrislain Matsima en défense centrale, et l’activité dans l’entrejeu du jeune Enzo Millot, récompensé par le but de l’égalisation en fin de première mi-temps.

Gelson Martins est apparu en jambes et Salatiel Decarpentrie a montré de la personnalité, lui qui n’avait joué jusque-là que 7 minutes avec le groupe pro (en demi-finale de la Coupe de France contre Rumilly-Vallières). En seconde période, dans une équipe très remaniée avec la présence de quatre joueurs prêtés la saison dernière, Eliot Matazo s’est comporté en patron devant une charnière au sein de laquelle Strahinja Pavlovic a été costaud.

Associé au milieu belge dans un rôle inhabituel pour lui, le latéral de métier Giulian Biancone, d’abord en difficulté, est monté en puissance. C’est lui qui est à l’origine de la récupération haute amenant le but du 2-1 d’un Sofiane Diop, remuant et inspiré.

Son entente technique avec Wilson Isidor (16 buts avec Bastia-Borgo en National) a d’ailleurs sauté aux yeux et demande à être revue. Anthony Musaba n’a pas particulièrement brillé sur son aile droite mais il a marqué le but du break d’un bel enchaînement en toute fin de match. C’est toujours bon à prendre.

 

Nübel, ce sera pour plus tard

On attendait les premières minutes de la recrue Alexander Nübel, arrivée dimanche en Principauté en provenance du Bayern Munich, mais c’est finalement Radoslaw Majecki qui a gardé les buts monégasques la grande majorité de la rencontre.

Le portier italien Vito Mannone n’est pas rentré non plus, tout comme l’international sénégalais Krépin Diatta et le milieu Jean-Eudes Aholou. Il faudra sans doute attendre le week-end prochain et un match amical contre le Cercle Bruges au centre d’entraînement de la Turbie pour les voir à l’œuvre.


Des changements sur les maillots

Trois joueurs de l’ASM arboraient ce samedi un nouveau numéro de maillot. Gelson porte désormais le 7 (celui d’Onyekuru, en instance de départ), Badiashile le 5 et Disasi a opté pour le 6.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.