“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Calvi-Monaco en Waterbike, les athlètes attendus ce dimanche midi en Principauté

Mis à jour le 12/09/2020 à 19:40 Publié le 12/09/2020 à 19:38
Entre Calvi et Monaco, les deux équipes devront parcourir 180 kilomètres en mer Méditerranée.

Entre Calvi et Monaco, les deux équipes devront parcourir 180 kilomètres en mer Méditerranée. Photo Eric Mathon/Palais princier et Manuel Vitali/ Dir Com

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Calvi-Monaco en Waterbike, les athlètes attendus ce dimanche midi en Principauté

Autour de la princesse Charlène, deux équipes s’affrontent lors d’une traversée de la Grande bleue. Partis de Corse samedi 12 septembre, ils rallieront Monaco ce dimanche midi après 180 km avalés sur ces vélos des mers.

"The Crossing Calvi-Monaco Waterbike Challenge". C’est un événement pour la ville de Calvi qui – depuis plusieurs semaines – participe activement à la préparation de cette course.

Lancée par la Fondation Princesse Charlène, cette performance sportive vise à sensibiliser à la prévention de la noyade ainsi qu’à la sécurité aquatique.

Sur plus de 180 kilomètres, les deux équipes se relaieront afin d’atteindre la Principauté en seulement 24 heures.

Menée par la princesse Charlène, l’équipe "Serenity" est composée de David Tanner, Brandon Green et Mathew Bennett.

Face à eux, "Notorious", l’équipe du frère de la princesse Charlène, Gareth Wittstock, qui sera accompagné par Jérôme Fernandez, Kevin Crovetto ainsi que Guido Belinskis.

Ce dernier remplace Conor McGregor, placé en garde à vue en Corse car soupçonné de "tentative d’agression sexuelle et d’exhibition sexuelle".

En relais, les membres de chaque équipe pourront changer aussi souvent qu’ils le souhaitent.

Sous la protection de Sainte Dévote

Ce samedi, en milieu de matinée, les nombreux bénévoles et organisateurs de la course ont écouté les dernières directives de la directrice du défi sportif, Stéphanie Geyer Barneix: trois catamarans accompagneront les Waterbikes tout au long de la traversée afin de garantir la sécurité des membres des équipes.

Plusieurs médecins et sauveteurs en mer seront également présents afin de pouvoir intervenir en cas de nécessité. Une organisation minutieuse dans laquelle rien n’a été laissé au hasard.

Aux alentours de midi, le maire de la ville, Ange Santini, a accueilli le couple princier sur le quai d’honneur ainsi que les différents athlètes.

Après les premières photos d’usage, Ange Santini, au cours d’un rapide discours, a rappelé "les forts liens d’amitié entre la Principauté de Monaco et la ville de Calvi. Vous serez placés, tout au long de cette traversée, sous la protection de Sainte Dévote qui est à la fois la patronne de Monaco mais aussi celle de la Corse. Nous vous souhaitons beaucoup de courage et de persévérance. Nous espérons également que cette première épreuve entre Calvi et Monaco ne sera pas la dernière".

Ange Santini a ensuite laissé la parole au prince Albert II qui a souhaité remercier, au nom de sa femme et de ses enfants, "toutes les personnes qui ont préparé ce merveilleux défi" mais aussi "les habitants de Calvi pour leur hospitalité et leur générosité".

Le prince a également souligné "les liens qui se sont renforcés entre Monaco et Calvi".

À la suite de ces discours, l’hymne monégasque et la Marseillaise ont retenti sur le quai d’honneur de la ville afin de donner à chacun des coureurs une certaine dose de courage.

Peu avant le départ de la course, l’abbé Ange-Michel Valery a procédé à une bénédiction sous le regard de nombreux invités et spectateurs venus se rassembler sur le port de Calvi.

L’hymne corse a également été chanté sur le quai d’honneur afin, là aussi, de marquer les liens d’amitié qui se sont renforcés au cours de ces dernières semaines.

Les athlètes attendus vers midi à Monaco

À 13 heures, la princesse Charlène et son frère Gareth Wittstock se sont élancés à l’assaut de la Méditerranée sous un tonnerre d’applaudissements.

En espérant que les conditions climatiques jouent en leur faveur, les deux équipes sont attendues, aujourd’hui, aux alentours de midi, au quai Louis-II du Yacht-club de Monaco.


Savoir +
Afin de suivre la course en temps réel, la Fondation Princesse Charlène a mis en place un site internet.

Conor McGregor absent au départ car... en garde à vue!

Absente au départ du port corse, la star irlandaise de MMA (arts martiaux mixtes) ne prendra pas part à la traversée de la Grande bleue jusqu’à Monaco (180 kilomètres).

Et pour cause, Conor McGregor a été placé en garde à vue par la gendarmerie de Calvi.

"À la suite d’une plainte déposée le 10 septembre dénonçant des faits susceptibles d’être qualifiés de tentative d’agression sexuelle et d’exhibition sexuelle, M. Conor Anthony Mac Gregor a fait l’objet d’une audition par les services de gendarmerie, sous le régime de la garde à vue", a-t-on appris, samedi après-midi, auprès du parquet de Bastia. Aucun autre détail n’a filtré sur les faits qui lui sont reprochés dans un bar de Calvi.

Le musculeux sportif de 32 ans devait normalement pédaler dans l’équipe "Notorious" (son surnom, qui plus est...) de Gareth Wittstock.

La star, dont ce n’est pas la première apparition dans la rubrique fait-divers, a été remplacée par Guido Belinskis, un physio-ostéopathe habitué de ce challenge sportif, dont c’est la troisième édition cette année.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.