“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Brassées de performances

Mis à jour le 05/03/2016 à 05:09 Publié le 05/03/2016 à 05:09
Pour la première fois dans l'histoire du club, les benjamins de l'ASM remportent la première place régionale et se classent dans les dix premiers clubs français.	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Brassées de performances

La logique collective de l'ASM Natation fonctionne à merveille.

La logique collective de l'ASM Natation fonctionne à merveille. Les résultats enregistrés ces dernières semaines illustrant assez bien cette idée, dans la lignée des interclubs toutes catégories où les 110 représentants de la Principauté ont terminé à la 22e place française sur plus de 1 000 clubs, et seconds au niveau régional derrière leurs amis niçois.

Tandis que les poussins remportaient pour la 3e année la Var Cup, véritable championnat régional par équipe pour la catégorie, ce sont plus récemment les benjamins et les minimes qui se sont illustrés. D'abord à Draguignan avec le championnat régional interclubs benjamins où les équipes 1 du club (12-13 ans) remportent la compétition chez les filles, devant les clubs d'Antibes et Saint-Raphaël, et chez les garçons en devançant les équipes de Cannes et d'Antibes.

Pierrick Solerieu, entraîneur de ce groupe, était particulièrement fier de la détermination de ses jeunes qui, pour la première fois, s'emparent de la 1re place régionale et se positionnent dans les dix premiers au niveau national. Remportant symboliquement les deux derniers relais, les 4x100 4N filles et garçons, afin de clore en beauté une journée riche en émotion.

Second club français

Les équipes de l'ASM étaient composées de Laëtitia Antunes da Costa, Tiffeen Bertaux, Lisa Flori, Sarah Miyamatsu, Valéria Arlotti, Léa Gaborit, Julianne Lepra, Aurora Viale, Eléa Aquilina, Julia Borgsved, Chloé Philibert, Cléa Viora, Julien Morais Santos, Emilien Puyo, Sacha Roustan, Zak Tarazi, Gaël Khalil, Théo Le Masson, Mathys Marechal Pastor et Adam Ouled.

En parallèle, la piscine Albert II de Monaco accueillait les 19 meilleurs clubs de la région et 160 participants pour le championnat régional interclubs minimes dont certains ont déjà nagé en équipe de France. Dans ce contexte particulièrement relevé, et c'est une autre première pour le club, les Asémistes remportent le trophée du meilleur club en s'emparant de la 3e place chez les filles, très proches des Niçoises et des Antiboises. Et en dominant la compétition devant leur public chez les garçons, qui réalisent une compétition sans faute.

Ces nageuses et nageurs terminent 2e au niveau national, à quelques points (sur plus de 21 000) des jeunes du Toulouse OEC, un club référence en matière de formation...

Cette manifestation organisée à Monaco en raison des fermetures simultanées des piscines de Cannes, suite aux inondations d'octobre, et de celle de Roquebrune-Cap-Martin, a été très largement plébiscitée par le public, les acteurs et les nombreux bénévoles de cette compétition. Les équipes de l'ASM étaient composées de Diane Costantini, Gaïa Scianame, Claudia Verdino, Emma Zanin, Alissa Cortella, Gabriela Giano, Sophie Robson, Manon Rodi, Yohan Nicolas, Alessandro Rebaudo, Marcus Sainton, Romain Vanmoen, Victor Churchill, Floris de Leeuw, Adib Khalil, Ian Sorel, Nicolas Audouard, Wassim Bouzakri, Stéphane Kovaltchouk et Loïc Maunas. Ce magnifique résultat collectif est la conséquence du travail mis en place par les entraîneurs du club, consistant à faire éclore les meilleurs poussins pour en faire les meilleurs benjamins et minimes de la région. Ce n'est pas une consécration mais plutôt un encouragement pour l'ensemble de l'équipe d'encadrement.

L'équipe des minimes remporte quant à elle le trophée du meilleur club, terminant deuxième au niveau national. Des performances exceptionnelles pour le club monégasque cher à la présidente, Yvette Lambin-Berti.	(DR)

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.