“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Basket: l'AS Monaco en ProB, c'est officiel

Mis à jour le 16/09/2014 à 07:48 Publié le 16/09/2014 à 07:45
Savo Vucevic et ses joueurs avaient gagné sur le parquet le droit d'accéder en ProB. Mais la Ligue et le CNOSF en ont décidé autrement...

Savo Vucevic et ses joueurs avaient gagné sur le parquet le droit d'accéder en ProB. Mais la Ligue et le CNOSF en ont décidé autrement... Cyril Dodergny

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Basket: l'AS Monaco en ProB, c'est officiel

La nouvelle était connue. Mais elle n’était pas officielle. C’est le cas depuis lundi soir. La Ligue nationale de basket, qui tenait son assemblée générale, a confirmé que l’AS Monaco jouerait bien en ProB.

La nouvelle était connue.Mais elle n’était pas officielle. C’est le cas depuis lundi soir. La Ligue nationale de basket, qui tenait son assemblée générale, a confirmé que l’AS Monaco jouerait bien en ProB.

Le championnat passe donc de 16 à 18 clubs et débutera le premier week-end d’octobre (3 et 4). En fin de saison, deux clubs monteront en Pro A et deux descendront en N1.

Les 18 clubs de ProB : Aix Maurienne SB - Angers BC 49 - Antibes Sharks - Boulazac BD - Etoile Charleville-Mézières - ASC Denain Voltaire - ALM Evreux - Hyères-Toulon VB - ESSM Le Portel - Lille Métropole Basket - AS Monaco Basket - Hermine de Nantes - BC Orchies - Poitiers Basket 86 - Provence Basket - Chorale Roanne - Saint-Quentin BB - BC Souffelweyersheim

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.