“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Au Sportel, l'explorateur Jean-Louis Etienne n'est pas "gêné" par le sport business

Mis à jour le 23/10/2018 à 09:22 Publié le 23/10/2018 à 18:55
En 1986, il devient le premier homme à atteindre le Pôle Nord en tirant lui-même son traîneau pendant 63 jours.

En 1986, il devient le premier homme à atteindre le Pôle Nord en tirant lui-même son traîneau pendant 63 jours. Photo Cyril Dodergny

Au Sportel, l'explorateur Jean-Louis Etienne n'est pas "gêné" par le sport business

Le célèbre explorateur français Jean-Louis Etienne est le président du jury qui remettra, ce mardi soir, à l’un des nominés, le Prix du Livre lors de la cérémonie des Sportel Awards

Médecin, explorateur, écrivain, ancien directeur du Musée océanographique, dans cet entretien l’aventurier de l’extrême aux multiples talents revient sur son parcours, sur ses projets futurs et nous donne son avis sur le sport business…

sur sa connaissance du sportel

"Je ne connaissais pas du tout le Sportel, je ne savais même pas que ça existait. J’ai découvert que c’était le réacteur de toutes les images que l’on va voir dans le monde entier sur tous les grands événements sportifs. C’est un gros salon centré principalement sur le sport business et dans lequel les gens parlent en millions ou en milliards j’imagine."

sur le sport business


"Oui, je suis à l'aise avec le sport business. Disons que ça fait partie de la vie. C’est des mouvements sur lesquels on ne peut rien, c’est la marche du monde. Le sport s’est tellement mondialisé. Ce qui me dérange un peu, a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct