“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

ASM-Troyes : 2 500 places offertes aux villes voisines

Mis à jour le 09/12/2017 à 05:07 Publié le 09/12/2017 à 05:07
La dernière saison de l'ASM a permis de lever les foules. Reste à capitaliser pour un staff de l'ASM qui refuse de céder à la fatalité du stade qui sonne creux.

La dernière saison de l'ASM a permis de lever les foules. Reste à capitaliser pour un staff de l'ASM qui refuse de céder à la fatalité du stade qui sonne creux. Cyril Dodergny

ASM-Troyes : 2 500 places offertes aux villes voisines

À l'occasion de la réception de Troyes, ce soir à Louis-II (20 h), le club va sceller un engagement avec dix maires du pourtour de la Principauté. Le but : drainer et fidéliser de nouveaux fans

La saison 2016-2017 exceptionnelle de l'AS Monaco, ponctuée d'un titre de champion de France et d'une demi-finale en Ligue des Champions, a eu des répercussions logiques et immédiates dans les travées de Louis-II. Plu s 20 % de fréquentation la saison dernière et aux alentours des 10 % en ce début de saison. Des chiffres sur lesquels l'ASM entend capitaliser grâce à un nouveau partenariat d'envergure avec les communes de Menton, Roquebrune-Cap-Martin, Cap-d'Ail, Beausoleil, èze, La Turbie, Villefranche-sur-Mer, Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Peille.

Avant le coup d'envoi de Monaco-Troyes, ce soir, les maires des 10 communes signeront ainsi un engagement avec le vice-président et directeur général de l'AS Monaco, Vadim Vasilyev. « L'idée est de retisser des liens forts avec les institutions des communes limitrophes. Nous souhaitons disposer d'ambassadeurs de l'AS Monaco dans les municipalités et les clubs amateurs, pour mettre en place un procédé gagnant-gagnant. Nous offrons la gratuité au stade pour les scolaires et en contrepartie ils mettent des transports à disposition », détaille Thomas Dersy, responsable de la billetterie et chargé d'explorer un maximum de pistes à même « d'augmenter le taux de remplissage ».

« Le souvenir du premier match »

Concrètement, 2 500 invités garniront les tribunes de Louis-II ce soir. Chaque mairie ou club partenaires ayant dispatché de précieux sésames cette semaine.

Autant d'âmes à fidéliser. À commencer par les jeunes. « On a tous le souvenir de nos premiers matchs dans un stade. Ce sont les premières années qui marquent », relève Thomas Dersy. D'où une réflexion bien plus globale pour en finir avec « une politique de distribution d'invitations sans réel sens ». « Si il y a 100 invitations à donner je préfère en faire profiter des enfants de clubs de la région ! »

En parallèle d'un vaste et fructueux travail sur l'image et la communication du club hors de ses frontières, qui a permis de développer une communauté de fans sur les réseaux sociaux démentielle à travers le monde, le club planche inlassablement sur son aura local. « Nous avons initié cette démarche l'année dernière en invitant un maximum d'enfants lors de différentes rencontres », rappelle Thomas Dersy, citant aussi les actions créées à destination des étudiants, les « pack famille », la présence d'un truck « abonnement » sur le parvis du stade, ou encore le lancement tout récent du programme "AS Monacoeur, Tous uniques, Tous unis". Un programme bâti pour « transmettre les valeurs du club, délivrer un message d'espoir aux jeunes de la région et faire rêver les supporters du club », selon Vadim Vasilyev, et regroupant toutes les actions à but pédagogique, éducatif, caritatif ou social proposées par l'ASM.

Déjà amenés à visiter des classes des écoles de Monaco pour des interviews ou de simples moments de partage, comme à donner des séances de dédicaces, joueurs et staff endosseront autant que possible le costume d'ambassadeur à l'avenir.

« Entraînements délocalisés »

« Des entraînements délocalisés ou encore des démonstrations de beach soccer sur la plage de Cap-d'Ail », sont notamment à l'étude d'après Thomas Dersy, qui se félicite de l'intérêt des communes limitrophes et même plus lointaines. « Un club des supporters de Monaco va être créé à Beausoleil (...) mais trois bus de supporters de Gap sont venus à trois reprises depuis le début de saison, d'autres viennent du Var ou même du quartier du Panier à Marseille ! »

Un travail de fidélisation que la réfection du stade - lancée par le gouvernement - en un vrai lieu de vie moderne et ergonomique viendrait appuyer à moyen terme. En attendant, le meilleur argument reste le spectacle et, donc, la victoire ce soir !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct