“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

ASM : réaction attendue

Mis à jour le 19/10/2019 à 10:22 Publié le 19/10/2019 à 10:22
Anthony Clemmons et Monaco veulent se rassurer après leur déconvenue en Israël mercredi.

Anthony Clemmons et Monaco veulent se rassurer après leur déconvenue en Israël mercredi. Jean-François Ottonello

ASM : réaction attendue

Après sa défaite en EuroCup, la Roca Team doit se retrouver à Boulazac

C’est le pire match de notre part depuis le début de saison » s’était agacé Sasa Obradovic après la défaite logique de Monaco mercredi dernier. Face au Maccabi Rishon, l’ASM a montré un visage complètement différent de celui affiché depuis plusieurs semaines. Trop d’espaces laissés en défense, une attaque statique et pas assez agressive : la Roca Team était loin du compte en Israël.

Après une telle prestation, le coach Obradovic attend une réaction de ses joueurs. Le Serbe a programmé deux entraînements, demandant aux Monégasques de revenir à leurs principes de jeu : une gestion des rebonds et une défense de fer. C’est grâce à ça que l’ASM, leader ex-æquo et meilleure défense de Jeep Elite, carbure depuis le début du championnat.

Le groupe monégasque est au complet. En face, Boulazac pourrait être privé de l’intérieur Alpha Kaba, meilleur rebondeur du championnat (10,2 de moyenne), touché au genou et incertain ce soir.

Boulazac, avant-dernier, est en difficulté avec seulement une victoire depuis le début du championnat. L’équipe du Périgord s’appuyait la saison dernière sur une solide défense, ce qui lui avait permis de se maintenir facilement (10e). Mais cette année les prestations des joueurs de Thomas Andrieux sont aux antipodes du jeu habituel. Boulazac encaisse 86 points en moyenne, ce qui fait d’elle l’une des plus mauvaises défenses de Jeep Elite.

Monaco devra se méfier de Patrik Auda, l’intérieur boulazacois est le plus régulier de l’effectif, mais aussi de Michael Umeh. Arrivé en tant que pigiste médical, l’arrière nigérien excelle sur les tirs extérieurs, 59 % de réussite dans cet exercice cette saison.

Ce déplacement à Boulazac est l’ultime voyage d’un périple de quatre rencontres à travers l’Europe. Monaco sera de retour sur le Rocher dès mercredi prochain en EuroCup. Mais avant ça la Roca Team doit donc l’emporter contre Boulazac ce soir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.