Rubriques




Se connecter à

ASM II : passage à vide fatal

Après un bon début de match fermé mais très équilibré, les coéquipiers de Serrano ont connu un passage à vide en fin de première période qui leur a coûté très cher.

yannis dakik Publié le 24/02/2019 à 10:15, mis à jour le 24/02/2019 à 10:15
Le Sud-Africain Foster a marqué hier. Mais ça n’a pas suffi pour accrocher le leader.
Le Sud-Africain Foster a marqué hier. Mais ça n’a pas suffi pour accrocher le leader. Y. D.

Après un bon début de match fermé mais très équilibré, les coéquipiers de Serrano ont connu un passage à vide en fin de première période qui leur a coûté très cher. Hagege, fusillé à bout portant, n’a d’abord rien pu faire sur une action parfaitement menée par les visiteurs et conclue par Rocchi (0-1, 36’). Pire, les Annéciens ont doublé la mise deux minutes plus tard après un numéro de soliste d’Alfarela (0-2, 38’). Tout le monde pensait que le plus dur était fait pour les visiteurs qui ont même creusé l’écart au retour des vestiaires par Enza-Yamissi (0-3, 55’). Mais si l’ASM est passée à côté de la fin de sa première mi-temps, les Annéciens sont passés à côté de la fin de leur deuxième. Foster a d’abord manqué de réduire l’écart après un cafouillage. Quelques minutes plus tard, suite à une erreur de la défense sur un renvoi aux 5,50 m, Thuram en a profité pour relancer les siens (1-3, 69’). Mieux, après une nouvelle erreur, cette fois de Perez, les Monégasques sont revenus à un petit but grâce à Foster (2-3, 77’).

Les occasions se sont multipliées pour les locaux. Assiégée, la cage annécienne est finalement restée inviolée jusqu’au coup de sifflet final.

 

« On a perdu le match en deux minutes, regrettait Bechkoura. On aurait mérité mieux face au leader. On a fait un très bon début de match avant ce passage à vide. La deuxième période a été conquérante mais il nous a manqué un peu de temps pour égaliser. »

Monaco II reste 14e ce matin, premier relégable, avant de se déplacer à Hyères le 9 mars.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.