“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

AS Monaco: Lacina Traoré se confie pour la première fois

Mis à jour le 20/10/2015 à 20:08 Publié le 20/10/2015 à 20:07
Le Monegasque Lacina TRAORE et Dimitar BERBATOV.

Le Monegasque Lacina TRAORE et Dimitar BERBATOV. Photo Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

AS Monaco: Lacina Traoré se confie pour la première fois

Blessé depuis son arrivée en janvier 2014 à l'AS Monaco, Lacina Traoré voit le bout du tunnel et la fin des galères. L’attaquant ivoirien de 2,03 m a des choses à dire et à prouver.

Blessé depuis son arrivée en janvier 2014 à l'AS Monaco, Lacina Traoré voit le bout du tunnel et la fin des galères. L’attaquant ivoirien de 2,03 m a des choses à dire et à prouver.

Il se confie ce mercredi dans une interview à Nice-Matin. "C’est bête, mais tout le monde pense que sous prétexte que je suis très grand, je dois être très bon de la tête, alors que c’est mon point faible", concède-t-il.

Volubile, souriant, touchant, l’attaquant de l’ASM était jusque-là plus souvent titulaire à l’infirmerie que sur le terrain depuis son arrivée en janvier 2014, pour plus de 10 millions d’euros en provenance de la Russie.

"Je me sens redevable"

Buteur contre Anderlecht en Ligue europa, il pourrait à nouveau être aligné ce jeudi contre Qarabag (19 heures au stade Louis-II). Un Traoré revanchard qui espère s'imposer au sein du collectif monégasque.

"J’ai envie de montrer de quoi je suis capable et de rendre la confiance au staff médical et au club qui me soutiennent depuis deux ans alors que je n’ai connu que des galères", déclare-t-il. "Je me sens redevable".


Plus d’infos ce mercredi dans Nice-Matin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.