“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Armand Gomis offre la victoire à l’ASM

Mis à jour le 29/01/2020 à 16:08 Publié le 29/01/2020 à 16:08
Monaco s’est imposé de justesse ce samedi.

Monaco s’est imposé de justesse ce samedi. R.R

Armand Gomis offre la victoire à l’ASM

Quelle rencontre samedi soir à l’Espace Saint-Antoine !

Quelle rencontre samedi soir à l’Espace Saint-Antoine ! L’AS Monaco Handball recevait son voisin varois Draguignan pour le compte de la 11e journée du championnat. Les joueurs de Maher Daly souhaitaient retrouver la victoire qui les fuyait depuis le 24 novembre dernier face à Saint-Raphaël (31-26). Depuis, Monaco a enchaîné deux défaites face à Aix-en-Provence et l’ASBTP Nice avant de faire match nul le 14 décembre dernier face à Villeneuve-Loubet (20-20).

Un début de match compliqué

Pour le premier match de l’année, les Rouge et Blanc avaient à cœur de débuter par une victoire. Chose faite de justesse (34-33) après un match à multiples rebondissements...

D’entrée, les Varois sont d’attaque. Précis, agressif Aurélien Abily fait du mal aux Monégasques.

Dès la 6e minute, Monaco est mené (0-4). Alain Dupil écope d’une première sanction dans la foulée avec deux minutes de pénalité à son égard. Petit à petit, Monaco commence à retrouver son jeu et recolle au fil des minutes à son adversaire. Avec un handicap en début de match, l’ASM revient à égalité à la 19’(11-11). Dans le camp adverse, le portier varois Jordane Degeorges écœure ses adversaires avec de multiples arrêts (11 au total du match). À la pause, Monaco est mené de 3 unités (15-18).

Une seconde période serrée

Au retour des vestiaires, Monaco avait une ambition : recoller au score le plus vite possible tout en concédant le moins de buts possible. Un homme va être le « héros » de la rencontre : l’ailier Armand Gomis.

Auteur de 10 buts dans la rencontre, dont 4 en seconde période, il aura été très actif et auteur du but vainqueur. Mais avant ça, Monaco reprend confiance au fil des minutes et passe pour la première fois aux commandes à 15 minutes du terme (26-25). Va ensuite s’enchaîner de multiples changements de « leader » dans ce match avec toujours un but d’avance à chaque fois. À ce jeu-là, Monaco va sortir gagnant avec l’ultime but de Gomis à 1’30 du terme. Monaco se positionne à la 4e place à 3 points du leader l’US Crauroise.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.