Rubriques




Se connecter à

À Cannes, le voilier qatari vogue droit au but

En pleine tournée sur la Méditerranée, le "Fath Al Khair 5" a fait escale, hier, au Vieux port. Pour promouvoir la tradition maritime qatarienne et, aussi, la Coupe du Monde de football.

P. F. Publié le 30/07/2022 à 15:30, mis à jour le 30/07/2022 à 11:49
Le "Fath Al Khair 5" restera amarré quatre jours au Vieux port de Cannes. Photo Patrice Lapoirie

Un vieux monsieur, mais jeune centenaire, construit en 1920, qui n’a rien perdu de sa splendeur. Un dhow – boutre en français – de 34m, tout en bois, ses deux mâts, ses voiles trapézoïdales typiques, ses rivets artisanaux et ses dix-sept membres d’équipage en tenue traditionnelle: le Fath Al Khair 5 n’est pas passé inaperçu en amarrant, hier après-midi, dans le Vieux port de Cannes.

S’il tourne régulièrement en Méditerranée depuis 2012, c’est bien la première fois que le voilier qatarien fait escale sur les côtes françaises. Séance de "rattrapage" post-Covid, pour celui qui devait initialement se présenter en 2020, dans le cadre de l’année culturelle Qatar France. Comme un symbole des liens qui se créent entre les deux pays.

Un périple de 5.700km et une halte à Saint-Tropez

L’occasion, aussi, de mettre en avant un héritage maritime ancestral. "Nous en avons 1.800 comme ça, de toutes tailles, assure le capitaine, Mohammed Yousef Al Sada. Le gouvernement apporte son aide financière pour reconstruire, rénover et faire naviguer ces bateaux traditionnels."

 

Parti de Katara, "village culturel" situé dans la capitale, Doha, il écume la Grande Bleue depuis le 4 juillet: escales à Malte, en Sicile, à Naples, Rome, Gênes, Monaco et, donc, Cannes. Pour dévoiler tout un savoir-faire. Mais pas seulement. "Nous voulons promouvoir des liens avec les pays méditerranéens, dont la France, indique Sheikh Ali bin Jassim Al Thani, ambassadeur du Qatar en France. Dans la culture, comme dans le sport."

Car, ça n’aura pas échappé aux fans du ballon rond – ainsi qu’à bien d’autres: le pays accueillera, du 21 novembre au 18 décembre prochains, la Coupe du monde de football. Le slogan de l’épreuve – See you in 2022 – imprimé sur la voile et les ballons officiels remis, hier, en cadeau à plusieurs de leurs hôtes, en attestent.

Visible encore quatre jours dans la cité des festivals (juste derrière la grande roue de la Pantiero), le Fath Al Khair 5 reprendra son périple de 5.700km, direction "Saint-Tropez, Marseille puis Barcelone, notre dernier arrêt, avant le retour, le 16 août", détaille le capitaine Al Sada. On ne lésine pas sur l’opération séduction...

Photo Patrice Lapoirie .
Photo Patrice Lapoirie .
Photo Patrice Lapoirie.
Photo Patrice Lapoirie.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.