“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A 9 ans, cette Varoise est la seule représentante française aux championnats du monde d'échecs jeunes

Mis à jour le 10/12/2020 à 17:13 Publié le 10/12/2020 à 16:08
Emilie Alfano s'est qualifiée cette semaine lors de parties en ligne.

Emilie Alfano s'est qualifiée cette semaine lors de parties en ligne. Photo Luc Boutria

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

A 9 ans, cette Varoise est la seule représentante française aux championnats du monde d'échecs jeunes

La Hyéroise Emilie Alfano, 9 ans, petite-fille de Luigi Alfano, ancien footballeur du SC Toulon, sera la seule représentante française aux championnats du monde d'échecs jeunes, du 19 au 23 décembre. Exceptionnellement cette année, ce tournoi sous l'égide de la fédération internationale (FIDE) se disputera en ligne.

Emilie Alfano, 9 ans, s'est qualifiée cette semaine lors des éliminatoires européens. Elle a remporté cinq victoires, concédé une partie nulle et une défaite, ces deux dernières parties contre des joueuses russes.

Emilie Alfano a découvert les échecs il y a quatre ans lors d'une initiation dans son école à La Farlède. Passionnée par le jeu, elle est membre du club de La Farlède - Toulon présidé par Matine Bolla, également à la tête de la Ligue Paca.

"Elle est étonnante"

Michel Bonnafous lui dispense des séances d'entraînement à distance, via l'application Zoom, tous les jours après l'école.

Il dit d'elle: "Emilie est très étonnante, elle est pugnace et très méthodique. C'est une battante qui fait preuve d'une grande maturité  Elle a toujours soif d'apprendre. Aux championnats du monde, elle sera un peu protégée dans le tableau final mais la concurrence sera forte avec les Américaines, les Chinoises et une joueuse polonaise, qualifiée d'office".

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.