Rubriques




Se connecter à

Les contrôleurs de bus du réseau Zou en grève ce jeudi

La CGT Transport annonce un mouvement de grève des contrôleurs du réseau interurbain Zou ce jeudi.

E. G Publié le 16/06/2021 à 16:40, mis à jour le 16/06/2021 à 16:45
Grève annoncée des contrôleurs de bus ce jeudi. (Photo illustration PBL)

Ce réseau de bus qui relie les villes du département est passé aux mains de la Région. À quelques jours du premier tour des régionales, le syndicat entend ainsi mettre la pression sur les candidats. La plupart d’entre eux se sont emparés des questions de sécurité au cours de la campagne. Pour la CGT Transport il est "temps d’accorder paroles et actes".

Le syndicat rappelle qu’une convention de sécurité avait été signée en 2014 avec le Département, alors autorité organisatrice, permettant la création d’une brigade départementale de sécurité mobile. "Son intervention a permis de nettement améliorer le quotidien des voyageurs et des conducteurs exposés aux incivilités et aux agressions", assure la CGT qui avait expressément demandé le maintien de ces équipes lors du transfert de compétence à la Région. Mais la confédération n’a reçu aucune assurance en ce sens et craint donc qu’en "janvier 2022 il n’y aura plus de brigade départementale sur le réseau interurbain dans les Alpes-Maritimes."

 

Pour s’y opposer et montrer ce qu’il arrivera alors les contrôleurs de bus du réseau interurbain seront donc en grève ce jeudi.

Ce mouvement ne doit pas impacter en théorie la circulation des bus... "Sauf si des conducteurs ne s’estimant plus en sécurité décident de faire valoir leur droit de retrait", prévient le syndicat.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.