Rubriques




Se connecter à

Fréquentation, neige, animations... Les cinq temps forts de ce premier jour de ski à Isola 2000

Après deux hivers marqués par la crise sanitaire, Isola 2000 a donné ce samedi, avec La Colmiane, le coup d’envoi d’une saison presque normale. Pour ce premier jour d’ouverture le pass sanitaire était de rigueur.

Eric Galliano egalliano@nicematin.fr Publié le 04/12/2021 à 16:45, mis à jour le 04/12/2021 à 17:23
Environ 2500 skieurs ont fait le déplacement à Isola 2000 pour ce samedi d’ouverture de la saison. Photo Frantz Bouton

"On repart sur une vraie saison! Ça fait du bien", s’enthousiasme Gilles qui tient La Galéjade, la petite épicerie située dans la galerie marchande d’Isola 2000.

L’an passé il est resté ouvert, même s’il avoue s’être "senti bien seul".

De la neige de culture a permis à Isola 2000 d’être l’une des rares stations à ouvrir. Photo Frantz Bouton.

Rien à voir avec ce premier samedi de ski de l’édition 2021/2022. Il y avait de nouveau la queue aux remontées mécaniques et foule dans les restaurants de la station.

 

De quoi redonner le sourire, aussi, à la maire de la commune, Mylène Agnelli.

Même si la cinquième vague plane comme une épée de Damoclès, l’élue veut "rester optimiste et se dire que si le pass, même si ça n’est pas la panacée, au moins cela nous permet de pouvoir travailler".

Il était évidemment de rigueur, tout comme le masque, ce samedi à Isola 2000.

Photo Frantz Bouton.

1. Les skieurs au rendez-vous

Axel, Joff et Mathias, pas encore ou tout juste trentenaires, n’auraient manqué ça pour rien au monde: "Ça fait deux ans qu’on attend. C’était obligé d’être là aujourd’hui", lâchent en cœur ces trois Niçois venus en copain profiter de ces sensations de glisse dont ils ont été privés longtemps.

Frédéric Gil, le directeur d’exploitation des stations de la Métropole Nice Côte d’Azur. Photo Frantz Bouton.

Gaby, lui, a fait le déplacement depuis Six-Fours dans le Var pour faire découvrir à sa fille de 3 ans, Meïlyn, "la neige et le froid".

La petite snowboardeuse qui a déjà sa propre planche ne boude pas son plaisir dans les structures gonflables installées sur le front de neige pour l’occasion. Frédéric Gil, le directeur d’exploitation des stations métropolitaine, estime qu’environ "2.500 skieurs ont fait le déplacement".

Ce n’est sans doute pas le record de la station, mais déjà une belle affluence pour un jour d’ouverture. Compte tenu notamment de la météo, peu clémente et de l’enneigement.

 

2. En attendant les chutes de neige

Vérifications aléatoires du pass sanitaire aux remontées. Photo Frantz Bouton.

Les quelques flocons qui ont commencé à s’abattre sur les sommets d’Isola 2000 ce samedi à la mi-journée, ne suffisaient pas à compenser le déficit de neige de ce début de saison.

Un peu moins de 40% du domaine est pour l’instant ouvert. Essentiellement grâce à de la neige de culture. "On a eu du froid, ce qui nous a permis de produire, souligne Frédéric Gil. On a aussi eu quelques belles chutes en amont. Cela nous a permis de constituer une bonne sous-couche."

A l’épicerie La Galéjade, Gilles et content de revoir du monde. Photo Frantz Bouton.

Elle n’excède toutefois pas 25cm au niveau de la station. "Maintenant, il va falloir qu’il neige", reconnaît le directeur d’exploitation. Le retour des flocons est annoncé pour mercredi.

Surtout, soulignent les vieux montagnards de la station, "on va rentrer dans une lune nouvelle le 14 décembre..." Et cela pourrait être de très bon augure pour les fêtes de fin d’année.

3. Vérification aléatoire du pass

Jessica de La Guinguette espère que la saison sera bonne. Photo Frantz Bouton.

En attendant, Axel, Joff et Mathias, le trio de copains niçois s’en contentent: "la neige est belle même s’il y a quelques cailloux."

Les voilà déjà repartis vers les remontées mécaniques où six agents assermentés de la station se relaient munis de tablettes.

"Votre pass sanitaire s’il vous plaît?" Les vérifications ne sont pas systématiques, mais aléatoires, conformément à la réglementation en vigueur.

 

Les gendarmes s’invitent dans les restaurants à l’heure du déjeuner pour mener aussi quelques contrôles. Globalement tout le monde s’exécute sans rechigner.

Le respect du port du masque est un peu moins systématique sur les pistes. Là encore la station a déployé des agents pour rappeler la règle: "on fait preuve de pédagogie et ça se passe plutôt bien", note Frédéric Gil. Même si certains skieurs se contenteraient bien de leur cache-cou.

4. Les commerçants au rendez-vous

Gilles le loueur redoute de nouvelles restrictions. Photo Frantz Bouton.

Pas un rideau métallique n’est resté tiré. Les commerçants de la station étaient bien sûr au rendez-vous. "On est là, on est prêts", lance tout sourire Jessica, qui vient de prendre en gérance la Guinguette, un nouveau snack qui vient d’ouvrir avec sa patinoire synthétique sur le front de neige. Comme tous ses confrères, elle "espère que la saison sera bonne".

Si les acteurs économiques d’Isola 2000 avaient le sourire ce samedi, la plupart d’entre eux ne cachaient pas une certaine "inquiétude". Gilles, de l’épicerie la Galéjade, espère que "la crise sanitaire n’empêchera pas la clientèle étrangère, et notamment anglo-saxonne, de venir".

Son voisin de la boutique de location de matériel Ski Pro, redoute "de nouvelles restrictions si les contaminations continuent d’augmenter".

D’ailleurs, il l’annonce: "C’est ma dernière année, je vends!" La crise sanitaire a fini de le persuader: "trop de contraintes", explique Gilles Rippoll qui s’envolera à la fin de la saison vers d’autres horizons, "au Costa Rica ou au Panama".

 

5. Un anniversaire et plein d’animations

Jeux gonflables et animations pour l’ouverture et les 50 ans d’Isola 2000. Photo Frantz Bouton.

Les températures ne seront pas les mêmes... Quoique l’ambiance était chaleureuse ce samedi sur le front de piste. La station avait réservé quelques surprises à ses visiteurs pour ce premier jour d’ouverture: outre un forfait au tarif unique de 15 euros, des animations ont jalonné cette journée particulière.

Sculpteur de glace, jeux gonflables pour les enfants, live DJ, descente au flambeau, concert et même feu d’artifice étaient au programme de ce samedi. Et ce n’est qu’un début. Cette année, Isola 2000 fête les 50 ans de sa création, des manifestations sont programmées tous les mois et durant les vacances scolaires.

Set DJ d’Afroman sur le front de neige. Photo Frantz Bouton.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.