Rubriques




Se connecter à

Le programme du 57e Festival de télévision de Monte-Carlo dévoilé

Le voile se lève sur la programmation de la nouvelle édition, du 16 au 20 juin. Avec toujours une volonté de développer les échanges entre le public et les acteurs de séries

C.V. Publié le 10/05/2017 à 05:21, mis à jour le 10/05/2017 à 14:02
Laurent Puons, vice-président, a devoilé hier les grandes lignes de la 57e édition du festival. Michael Alési

Il l'a rappelé hier en présentant la 57e édition devant la presse et les sponsors : "le festival a évolué et il continuera d'évoluer car il n'y a rien de plus noble que le changement".

Pour Laurent Puons, vice-président du Festival de télévision de Monte-Carlo, l'édition programmée du 16 au 20 juin s'annonce dans la lignée des précédentes, dopées par les événements attirant le grand public et quelques exclusivités gardées pour Monaco par les professionnels du petit écran.

2 avant-premières mondiales…

"Notre festival est devenu une plateforme de communication et de promotion pour les studios qui présentent de nouveaux contenus", rappelle Laurent Puons. Traduction, dès la cérémonie d'ouverture le 16 juin et l'avant-première mondiale de la série thriller Absentia - produite par Sony - avec en vedette l'une des héroïnes de Castle, Stana Katic, attendue à Monaco.

Autre avant-première attendue, celle de The last tycoon, une série adaptée d'un roman de Francis Scott Fitzgerald avec l'ex-héros de FBI : duo très spécial, Matt Bomer, toujours sollicité par les fans lors de son passage sur le red carpet.

 

Pour le grand public justement, plusieurs événements sont prévus avec, cette année, une nouveauté baptisée « behind the scenes », sorte de conférence entre l'équipe d'une série et le public pour comprendre les coulisses de la production et poser les questions

...et une nymphe pour Helen Mirren

Parmi les célébrations, le vingtième anniversaire de la série Inspecteur Barnaby et une nymphe de crystal pour récompenser la riche carrière de l'actrice britannique Helen Mirren, impeccable interprète de la reine Elizabeth II, devant la caméra de Stephen Frears, dans The Queen en 2006 notamment. Pour le glamour, justement, la 57e édition - où 200 journalistes sont accrédités - compte sur le sulfureux rappeur 50 Cent, vu dans la série Power, et l'une des icônes du petit écran dans son inoubliable maillot rouge, Pamela Anderson.

Côté palmarès, le nom du président du jury fiction - qui décerne les célèbres Nymphes - n'est pas encore connu. Le jury actualité sera, lui, présidé par le journaliste Etienne Leenhardt.

L'équipe de Scènes de Ménage déjà présente en 2012, fera son retour avec les inoxydables Huguette et Raymond. archives NM.
Jean-Marc Rebour.
Les comédiens de Plus la belle la vie, toujours accessibles pour le public. archives NM.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.