Rubriques




Se connecter à

"On est là pour faire de la prévention": nouvelle opération de contrôles sur la Moyenne-Corniche

Quatre policiers nationaux et six municipaux ont procédé à des contrôles routiers, ce jeudi matin, sur la Moyenne-Corniche, à hauteur de Villefranche-sur-Mer. Une opération qu’ils mènent maintenant toutes les semaines.

Alice Patalacci Publié le 28/10/2021 à 13:21, mis à jour le 28/10/2021 à 13:33
Dix policiers nationaux et municipaux ont procédé à des contrôles de vitesse, ce jeudi matin, sur la Moyenne-Corniche, à hauteur de Villefranche-sur-Mer. Photo Sébastien Botella

"Aujourd’hui, c’est calme, parce que ce sont les vacances. Mais, la semaine dernière, on a arrêté quelqu’un à plus de 100km/h", rapporte le major Christophe Cherouvrier du commissariat de Villefranche-sur-Mer, qui chapeaute l’opération.

Soit deux fois plus que la vitesse autorisée, car les policiers équipés de jumelles se sont positionnés à la sortie du tunnel de Madrid, sur la moyenne corniche… une zone limitée à 50km/h.

"Le but n’est pas de verbaliser à tout va"

La vitesse étant peu respectée sur cette zone, les policiers mènent ce type d’opération toutes les semaines. Entre septembre et octobre, deux accidents mortels ont déjà eu lieu. La prudence est donc de mise.

"On varie nos heures de présence et on change d’endroit. Entre Waze et les appels de phare, au bout d’une demi-heure, on est vite repérés", reconnaît le major.

 

Ce type d’opération est-il donc vraiment efficace? "Oui, assure le major, le but est de faire baisser la vitesse, pas de verbaliser à tout va. On est là pour faire de la pédagogie."

Effectivement, en une heure, quelques voitures ont été verbalisées, mais la vitesse et les franchissements de ligne blanche continue baissaient.

Des opérations qui révèlent d’autres infractions

"Vous avez vraiment besoin d’être autant pour ce type d’opération?", demande une conductrice qui venait de se faire contrôler, un peu de mauvais poil.

"C’est une histoire de sécurité, justifie le major. Être nombreux peut calmer certaines ardeurs. Et si on contrôle plusieurs véhicules en même temps, il faut des agents pour veiller à la sûreté de tous."

D’autant que cette opération routinière peut aboutir à des cas plus sérieux. Mardi, la police municipale de Villefranche a procédé à un contrôle pour excès de vitesse sur un automobiliste.

 

"Il s’est avéré qu’il n’avait pas ses papiers sur lui. Il avait un défaut d’assurance, la carte grise n’avait pas été déménagée… et il faisait l’objet d’une fiche de recherche", ponctue le policier.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.