“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Contrôles renforcés à Monaco avec le confinement dans les Alpes-Maritimes, mais pas d'affluence

Mis à jour le 20/03/2021 à 18:43 Publié le 20/03/2021 à 18:40
Contrôles à la frontière entre Monaco et la France en ce premier jour de re-confinement sur le territoire français.

Contrôles à la frontière entre Monaco et la France en ce premier jour de re-confinement sur le territoire français. Photo Dylan Meiffret

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Contrôles renforcés à Monaco avec le confinement dans les Alpes-Maritimes, mais pas d'affluence

Le confinement dans le département voisin n’aura pas créé un mouvement de déplacement vers la Principauté. À tous les accès du pays, 90 agents de police sont mobilisés.

Une attestation manquante, un motif non impérieux et il faut rebrousser chemin!

À l’instar des trois derniers week-ends, les forces de la Sûreté publique étaient à nouveau mobilisées ce samedi aux frontières de la Principauté pour veiller à faire respecter la règle établie.

En dehors des résidents monégasques, seules les personnes travaillant en Principauté et celles habitant les communes limitrophes, ainsi qu’Èze et Menton, peuvent pénétrer sur le territoire monégasque avec présentation de l’attestation dérogatoire française, alors que démarrait le confinement dans les Alpes-Maritimes.

La Sûreté publique a lourdement renforcé ses équipes ce week-end pour déployer 90 agents sur le terrain (notamment de la police urbaine; de la division de l’événementiel et de la préservation du cadre de vie; de la police maritime) qui surveillent les accès terrestres, ferroviaires, aériens et maritimes pour accéder à la Principauté.

"Les frontières sont tenues"

"Les frontières sont tenues avec une mobilisation à tous les points d’entrée de la Principauté et nous avons aussi un dispositif à l’intérieur du territoire pour renforcer les contrôles, également dans les restaurants" détaille Fabien Vachetta, commandant principal, chef de la division de l’événementiel et de la préservation du cadre de vie.

Objectif: éviter l’afflux qui pourrait faire repartir les chiffres de la contamination à la hausse sur le sol monégasque.

"Notre crainte, avec le département voisin confiné et de la fermeture de nombreux commerces en France, était de voir arriver des gens qui n’ont pas une raison valable de venir en Principauté".

Seulement 37 voitures refoulées sur 515 contrôles ce samedi matin

Entre 8 heures et midi, ce samedi, seulement 37 véhicules sur 515 contrôles ont été refoulés.

Le scénario craint pas les autorités n’est pas devenu réalité, les agents de la police faisant état d’une affluence "très modérée" pour la journée de samedi.

L’habitude des semaines précédentes avec des week-ends confinés et un accès limité à la Principauté ayant fait, probablement, jurisprudence.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.