Rubriques




Se connecter à

Le Centre scientifique de Monaco et la société Chanel au chevet des coraux

La princesse de Hanovre a présidé, mardi dernier, le 1er comité de pilotage du partenariat entre le Centre scientifique de Monaco (CSM) et la société Chanel.

La rédaction Publié le 10/02/2020 à 08:30, mis à jour le 10/02/2020 à 08:27
Autour de la princesse de Hanovre: le professeur Rampal, président du CSM, et Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur, Denis Allemand, directeur scientifique du CSM (à gauche), Frédéric Grangié, président de la division horlogerie et joaillerie de Chanel, et Laurent Becaud, directeur Responsible Sourcing Expert Team (à droite). Photo Gaetan Luci/Palais princier

Cette convention de partenariat a été signée en décembre 2019. Elle repose sur un certain nombre d’éléments originaux qui relèvent de l’expertise mondialement reconnue du CSM dans la biologie du corail rouge de Méditerranée (Corallium rubrum); du fait que les stocks de coraux précieux, malgré les directives de divers organismes internationaux, continuent de baisser en Méditerranée; et que les connaissances scientifiques sur la biologie des coraux précieux restent encore limitées.

Ces éléments ont conduit la société Chanel à souhaiter créer au CSM une "Unité de recherche sur la biologie des coraux précieux, afin de proposer des solutions innovantes pour aider à la conservation de ces espèces.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.