Rubriques




Se connecter à

Y a-t-il des cas de variole du singe dans les Alpes-Maritimes?

La rédaction Publié le 02/06/2022 à 10:35, mis à jour le 02/06/2022 à 11:01
Au 1er juin, aucun cas de variole du singe n'avait été détecté en région Paca. Photo DR

Question de Léon

Y a-t-il des cas de variole du singe dans les Alpes-Maritimes?

Bonjour Léon, 

A ce jour, 33 cas avérés de variole du singe ont été détectés en France par les autorités sanitaires. Aucun de ces cas n'est localisé en région Paca.

Selon Santé publique France, six régions sont pour le moment touchées dans l'Hexagone: Île-de-France (24 cas), Auvergne-Rhône-Alpes (2 cas), Hauts-de-France (1 cas), Centre-Val de Loire (1 cas), Occitanie (4 cas) et Normandie (1 cas). 

Ce bilan a été arrêté mercredi 1er juin à 10 heures. Le prochain est prévu ce vendredi 3 juin, indique l'agence nationale de santé.

 

Le précédent décompte, lundi 30 mai, faisait état de 17 cas confirmés en France, soit un doublement du nombre de malades en 48 heures. 

Pas de "flambée" attendue

La ministre de la Santé Brigitte Bourguignon avait indiqué la semaine dernière que les autorités sanitaires ne s'attendaient pas à une "flambée" de la maladie, et que le pays disposait de stocks suffisants de vaccins pour les personnes cas contact. Deux premières personnes, considérées comme ayant eu un contact à risque avec un malade de la variole du singe, ont d'ailleurs été vaccinées à Paris en fin de semaine dernière, selon la Direction générale de la Santé. 

"En l’absence habituelle de Monkeypox en Europe et de lien rapporté par les cas identifiés avec une zone à risque, le contexte européen actuel constitue une alerte et suggère une contamination en Europe", a précisé le rapport publié par Santé publique France, alors que de nombreux pays européens sont touchés par l'apparition de cette maladie jusqu'ici cantonnée à l'Afrique. 

"A ce jour, en Europe, ces cas sont survenus principalement, mais pas uniquement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique", indique encore Santé publique France.

 

La variole du singe ("monkeypox" en anglais) ou "orthopoxvirose simienne" est une maladie considérée comme rare, connue chez l'être humain depuis 1970. Elle est due à un virus à ADN.

Offre numérique MM+

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.