“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Violences faites aux femmes: participez (en visio) à l’agora de la Fondation ALTER vendredi

Mis à jour le 06/04/2021 à 18:09 Publié le 06/04/2021 à 18:00
L’agora de la Fondation ALTER aura lieu le vendredi 9 avril de 17 heures à 20 heures en visio-conférence.

L’agora de la Fondation ALTER aura lieu le vendredi 9 avril de 17 heures à 20 heures en visio-conférence. (Photo d’illustration C.D.)

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Violences faites aux femmes: participez (en visio) à l’agora de la Fondation ALTER vendredi

Après la diffusion du documentaire "Elle l'a bien cherché" vendredi, la Fondation propose une discussion en visio.

"Elle l’a bien cherché". C’est le nom glaçant d’un documentaire de Laetitia Ohnona consacré aux violences faites aux femmes. S’il date de 2018, il est encore brûlant d’actualité à l’heure où la crise de la Covid a majoré ces problèmes. Ce film sera diffusé lors de la prochaine (et deuxième sur trois) agora de la Fondation ALTER - Lien Trauma et Résilience, le vendredi 9 avril de 17 heures à 20 heures via Zoom.

L’objectif de ce rendez-vous est d’aborder évidemment ce sujet. S’il est de mieux en mieux pris en compte dans ses dimensions juridique et de souffrance psychique et sociale, il y a encore un long chemin à parcourir.

"Aujourd’hui ces drames de l’intime résonnent dans la vie sociale et collective. La société aborde un mouvement de conscience sur les conséquences et les séquelles des psychotraumatismes conséquents à ces violences. Pour continuer à avancer, construire dans cette discontinuité du quotidien, la pensée élaborée en groupe et dans une dimension interdisciplinaire est un bien précieux. Pour maintenir dans ce contexte une vitalité de pensée, l’objet de notre travail est inter et transdisciplinaire car comme le dit Edgar Morin, cela « brise l’isolement des disciplines". Lors de la première conférence, le 2 octobre 2020, nous avons proposé une première tentative de lien de la psychanalyse à la sociologie, qui conduit à des modalités de pratiques variées pour offrir aux personnes en demande d’aide des contenants réfléchis », expliquent les membres de la Fondation ALTER.

Le 9 avril, de 17 heures à 20 heures, professionnels et particuliers intéressés par la thématique pourront se connecter pour assister aux échanges en visioconférence (ils seront filmés et diffusés sur les réseaux sociaux).

Après la diffusion du documentaire, sa réalisatrice Laetitia Ohnona ainsi que l’avocate Lisa Laonet, toutes deux formatrices spécialisées dans la protection de l’enfance et la lutte contre les violences faites aux femmes, animeront un débat.

Deux conférences se succéderont ensuite (à 18h15 puis 18h45). Le Pr Liliane Dailgand, psychiatre et professeur émérite de Médecine légale à Université de Lyon, évoquera "la clinique et la prise en charge des victimes de violences conjugales". Ensuite, Fouraha Said-Soilihi, chargée de mission de France Assos Santé Ile-de-France, exposera son "plaidoyer-action sur les conséquences en matière de santé publique des violences sexuelles faites aux personnes mineures".

Une discussion s’engagera ensuite entre les orateurs et la salle virtuelle. Le Pr Florence Askenazy, présidente d’ALTER, clôturera les débats.

Pour vous inscrire (gratuit), c’est ici.

Renseignements: federationalter@gmail.com


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.