“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

VIDEO. Connaissez-vous ces cinq "fakes news" sur la pandémie de Covid-19?

Mis à jour le 17/03/2021 à 17:54 Publié le 17/03/2021 à 17:30
Les pires fake news

Les pires fake news Roxanne D'Arco

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

VIDEO. Connaissez-vous ces cinq "fakes news" sur la pandémie de Covid-19?

Ça y est, cela fait un an que la pandémie de Covid-19 a bousculé notre quotidien. Un an de gestes barrières, un an de masques, un an qu'a été lancé le premier confinement, un an de polémiques... mais aussi un an de "fake news" ou de théories du complot. Donc pour fêter ça avec un peu de "légèreté", la rédaction vous a concocté un top 5 des pires désinformations sur la pandémie.

Qui? C'est un peu la Covid-19 dans tous ses états, mais version fake news. 

Où? On a sélectionné des théories du complot venues de France, des États-Unis, mais aussi des théories nées sur la Toile avant la pandémie et reprises en mars 2020.

Quand? Toute l'année 2020.

Pourquoi? On pensait certaines choses acquises, et la pandémie de coronavirus est venue tout balayer. Cet anniversaire est l'occasion de revenir sur ce besoin de comprendre ce qu'il se passe autour de nous, quitte à entendre des choses fausses et/ou déformées. Surtout qu'encore aujourd'hui, on ne sait pas encore avec certitude d'où est venue la pandémie. 

Comment? Quoi de mieux qu'un top 5 avec des gifs et un peu d'humour pour revenir sur cette année un peu compliquée? 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.