“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une tentative d’évasion au Jardin animalier

Mis à jour le 12/02/2020 à 11:14 Publié le 12/02/2020 à 11:14
Le fugueur a été retrouvé mangeant des gressins sur un balcon de Cap-d’Ail.

Le fugueur a été retrouvé mangeant des gressins sur un balcon de Cap-d’Ail. Facebook Pet Alert 06

Une tentative d’évasion au Jardin animalier

Le réseau social « Pet Alert » et le bon réflexe d’une famille de Cap-d’aillois ont permis de retrouver en bonne santé un perroquet fugueur, ce samedi aux portes de Monaco.

Le réseau social « Pet Alert » et le bon réflexe d’une famille de Cap-d’aillois ont permis de retrouver en bonne santé un perroquet fugueur, ce samedi aux portes de Monaco.

Le ara de Buffon (ara ambiguus), qui avait mis les voiles vendredi après-midi depuis le Jardin animalier, a rapidement été signalé à la Condamine. « Mais hors de portée et la nuit tombante, nous avons choisi d’attendre le matin pour intervenir », relate la page Facebook du Jardin animalier.

L’alerte émise sur la page « Pet Alert 06 » par l’équipe de Laurent Peyronel, directeur du parc animalier, a donc fait mouche et permis de tracer le volatile le samedi jusqu’à Cap-d’Ail. Là où le bougre était parti pour passer le week-end sur le balcon d’une famille, à dévorer des… gressins.

« Mon mari a eu l’idée d’appeler le parc animalier. En dix minutes, ils sont arrivés et nous avons dû, au plus grand regret des filles, le rendre. Maintenant, elles veulent un perroquet », plaisante la mère de famille sur Facebook.

« Il est en pleine forme », a, depuis, commenté le Jardin animalier. Happy end.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.