“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Une classe d'un lycée de Monaco fermée après la découverte de six cas positifs

Mis à jour le 09/02/2021 à 20:09 Publié le 09/02/2021 à 20:04
il semblerait que deux d'entre eux aient été contaminés dans la sphère scolaire. (illustration).

il semblerait que deux d'entre eux aient été contaminés dans la sphère scolaire. (illustration). Photo Jean-François Ottonello

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Une classe d'un lycée de Monaco fermée après la découverte de six cas positifs

Ce mardi soir, le gouvernement princier de Monaco annonce la fermeture préventive d'une classe de seconde de l'Institution François d'Assise-Nicolas Barré après que six élèves de ladite classe ont contracté la Covid-19.

Les six élèves ont été mis en éviction scolaire, conformément à la procédure préconisée par les autorités sanitaires monégasques.

D'après les premiers éléments de l'enquête épidémiologique, il semblerait que deux d'entre eux aient été contaminés dans la sphère scolaire.

C'est la raison pour laquelle tous les élèves de la classe concernée ont été placés en éviction scolaire jusqu'au 19 février inclus.

" Dès demain, ils bénéficieront d’un enseignement à distance par leurs professeurs afin d’assurer la continuité pédagogique, confie le gouvernement princier. Les parents des élèves concernés ont été directement informés par la direction de l’établissement scolaire. Ils sont invités à surveiller l’apparition de tout symptôme évocateur de la Covid-19 chez leur enfant et à les isoler le plus possible pendant la période d’éviction. Les élèves, considérés comme contacts, se verront proposer un dépistage PCR afin de s’assurer qu’ils n’ont pas été contaminés."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.