“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un PCR obligatoire pour les Monégasques qui se rendent en France à plus de 30 km de Monaco

Mis à jour le 01/02/2021 à 20:10 Publié le 01/02/2021 à 20:09
Illustration.

Illustration. Photo D. M

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Un PCR obligatoire pour les Monégasques qui se rendent en France à plus de 30 km de Monaco

C’est l’une des subtilités de la nouvelle réglementation en France qui régit le passage des frontières tricolores. Et elle a une incidence directe pour les personnes de nationalité monégasque et résidents étrangers de la Principauté.

Il est toujours possible de se rendre en France, en circulant entre 6 heures et 18 heures, dans un rayon de 30 kilomètres autour de son domicile.

Au-delà, il faut en théorie justifier d’un motif impérieux pour être sur le territoire français. Et en cas de contrôle, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

"Toute personne âgée de onze ans ou plus entrant par voie terrestre sur le territoire national doit être en mesure de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant son départ ne concluant pas à une contamination par le covid-19", peut-on lire dans la décision gouvernementale française.

Seule dérogation possible : les travailleurs transfrontaliers et les conducteurs routiers sont exonérés de cette obligation. Il est aussi possible de se munir d’une attestation pour déclarer être sur le sol français pour un motif impérieux.

Mais faire son shopping, se rendre dans une station de ski des Alpes-Maritimes ou dans sa résidence secondaire dans le Var n’entre pas au chapitre des motifs impérieux… La justification d’un PCR négatif s’avère donc nécessaire…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.