“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tourisme et santé s'associent en Russie

Mis à jour le 07/10/2016 à 05:03 Publié le 07/10/2016 à 05:03

Tourisme et santé s'associent en Russie

Rencontres bilatérales, venue du Prince Albert, exposition sur les Grimaldi et les Romanov, la Principauté réaffirme ses liens historiques avec la Russie

Les touristes russes sont venus moins nombreux à Monaco cette année. Ils ont représenté 55 955 nuitées, soit une baisse de fréquentation autour des 18 %. Non pas que Monaco les attirent moins, les liens entre la Principauté et la Russie sont chargés d'histoire, mais parce que la crise économique est réelle et profonde en Russie. Monaco étant une destination luxueuse, les classes moyennes sont contraintes d'y renoncer. « Pour l'instant », martèle Guillaume Rose, le directeur du Tourisme et des Congrès. Reste qu'il faut entretenir la flamme comme dans toute belle histoire d'amour.

Le segment le plus porteur restant la clientèle fortunée, pour vendre sa destination à l'occasion de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct