Rubriques




Se connecter à

Soroptimist : 2 500 euros récoltés pour soutenir la Ligue contre le cancer

Une réussite.

S.W Publié le 24/05/2018 à 05:07, mis à jour le 24/05/2018 à 05:07
Mardi soir, le club Soroptimist de Menton a remis un chèque à la Ligue contre le cancer représentée par Alain Piriou (au centre).
Mardi soir, le club Soroptimist de Menton a remis un chèque à la Ligue contre le cancer représentée par Alain Piriou (au centre). SW

Une réussite. De quoi voir la vie en rose. Avant-hier soir, le club Soroptimist a remis un chèque de 2 500 euros à la Ligue contre le cancer dans les jardins de l'hôtel Westminster de Menton. L'argent a été récolté grâce au « Défi rose » organisé en septembre dernier par le club féminin, la ville de Menton et le CCAS.

Accompagner les malades et soutenir la recherche

 

« Nous avons eu 500 participants et une trentaine de bénévoles pour cette 3e édition, dont le but est de sensibiliser au dépistage du cancer du sein », s'est félicité Patricia Martelli, membre du Soroptimist, vice-présidente du CCAS et adjointe au maire déléguée aux Affaires sociales et à la solidarité.

« Je remercie le club et toutes les coureuses qui ont permis de réunir une somme très importante », a souligné Alain Piriou, secrétaire général de la Ligue contre le cancer.

L'argent permettra de financer les actions menées dans les espaces « Ligue » de Nice et d'Antibes. Ces derniers proposent un accompagnement (avocats, psychologues...) et des soins (sophrologie, musicologie, groupe de théâtre...) afin d'améliorer le quotidien des personnes ayant un cancer et de leurs proches. « Cette somme nous permettra également de soutenir la recherche », précise-t-il. Et Alain Piriou de conclure avec émotion : « Ma mère a eu le cancer et de nombreux proches ont été touchés. Je suis heureux de faire partie d'une association qui fait un très bon travail. »

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.