Rubriques




Se connecter à

Quels masques sont efficaces face aux variants de la Covid-19?

La rédaction Publié le 20/01/2021 à 06:20, mis à jour le 19/01/2021 à 10:31
Certains masques sont plus efficaces que d'autres face aux variants du coronavirus. Photos Eric Ottino et DR

Question de cyrille

Quels masques sont efficaces face aux variants du coronavirus?

Bonjour Cyrille,

C'est la grande question du jour. Les variants britanniques et sud-africains étant plus contagieux, on s'interroge sur l'efficacité des masques.

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a recommandé ce week-end de privilégier les masques de catégorie 1, selon la norme Afnor. L'instance a également précisé qu'il valait mieux éviter de porter "des masques de catégorie 2, qui filtrent un petit peu moins bien, voire des masques fabriqués de manière artisanale". Le type de certification des masques doit être indiqué sur leur étiquette ou l'emballage.

Privilégier les masques chirurgicaux ou en tissu de catégorie 1 

Les masques recommandés, de catégorie 1, sont ceux destinés initialement aux professionnels de santé. Il s'agit notamment des masques chirurgicaux ou FFP2. Certains en tissu font également partie de cette catégorie et sont "au moins aussi performants" que les chirurgicaux, assure le professeur Didier Lepelletier, coprésident du groupe de travail Covid-19 du HCSP. Cette catégorie certifie une filtration d'au moins 90% des particules, donc sont plus efficaces. Ils sont fournis par les industriels et validés par la direction générale des armées.

 

Un léger bémol toutefois pour les masques FFP2. S'ils filtrent 94% des aérosols, leur efficacité dépend de la façon dont ils sont portés. Comme ils sont d'une taille unique, ils n'épousent pas parfaitement toutes les formes de visage.

Les catégories de masques doivent être indiquées sur les étiquettes ou les emballages

Ceux à éviter, selon le HCSP, sont donc les masques de catégorie 2. Souvent en tissu et prévus pour le grand public pour des contacts limités avec les autres en première instance, ces masques ne garantissent que 70% de filtration. Avec des variants plus transmissibles, une meilleure protection est une bonne chose. "Les industriels ne fabriquent de toute façon plus beaucoup de masques de catégorie 2", assure Didier Lepelletier auprès de FranceInfo. S'il vous en reste en stock, il est recommandé de ne pas les utiliser. Là aussi, pour les distinguer, leur catégorie doit être indiquée sur l'étiquette ou l'emballage.

Enfin, il est fortement recommandé également d'éviter les masques artisanaux car aucun contrôle de leur performance n'a évidemment pu être réalisé.

 

Bonne journée

Offre numérique MM+

...

Posez votre question à la rédaction
Grands projets, enjeux locaux, coronavirus, travaux, politique, économie…
Posez toutes vos questions à nos journalistes. Et retrouvez leurs réponses dans la rubrique dédiée

Nos dernières réponses à vos questions

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.