“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Quatre nouveaux cas positifs au coronavirus en Principauté de Monaco

Mis à jour le 15/03/2020 à 16:42 Publié le 15/03/2020 à 16:37
Un membre du personnel soignant à l'hôpital Simone Veil certifié 2A pour accueillir les futurs patients atteints du Covid-19 (photo d'illustration).

Un membre du personnel soignant à l'hôpital Simone Veil certifié 2A pour accueillir les futurs patients atteints du Covid-19 (photo d'illustration). Photo Frantz Bouton

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Quatre nouveaux cas positifs au coronavirus en Principauté de Monaco

Le gouvernement a confirmé dimanche après-midi quatre nouveaux cas de coronavirus à Monaco, portant à sept le nombre de personnes infectées en Principauté.

"La grande majorité de ces patients peu symptomatiques ont regagné leur domicile. Une personne est hospitalisée au CHP", précise le texte du gouvernement.

Il s'agit du premier malade du Coronavirus hospitalisé en Principauté, les deux premiers ayant été pris en charge par le CHU de Nice.

Pour autant, le protocole de soins choisi dans la majorité des cas, est le confinement à domicile, avec mise en place d'un suivi médical coordonné avec les équipes du CHPG.

"Cette politique médicale permet d'assurer le confort du patient tout en préservant au maximum les structures de santé publique", selon le gouvernement.

>> LIVE. Coronavirus: fermeture des commerces "non essentiels", 91 personnes décédées... Suivez l'évolution de la situation

Comme en France, et afin de ralentir la propagation de la pandémie, le souverain a donné instruction samedi soir de fermer jusqu'à nouvel ordre les lieux recevant du public non essentiels à la vie du pays.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.