“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Pourquoi le CHPG est un vrai pôle d'attractivité

Mis à jour le 27/10/2017 à 05:11 Publié le 27/10/2017 à 05:10
Olivier Mura, président national JCEM 2017, Patrick Bini, Benoîte de Sevelinges, le docteur Gilles Chironi et Lætitia Mikail, directrice Business Network Events JCEM 2017, devant le nouveau logo du CHPG.

Olivier Mura, président national JCEM 2017, Patrick Bini, Benoîte de Sevelinges, le docteur Gilles Chironi et Lætitia Mikail, directrice Business Network Events JCEM 2017, devant le nouveau logo du CHPG. Philippe Fitte

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pourquoi le CHPG est un vrai pôle d'attractivité

La Jeune chambre économique l'a bien compris : la santé n'échappe pas à l'économie. Son dernier « Business time » a présenté à 160 personnes le Check-up unit et le futur CHPG

La Jeune chambre économique de Monaco vient de réunir quelque 160 personnes dans le cadre de ces « Business time » pour un cocktail sur le thème : « Santé à Monaco - Stratégie d'attractivité du Centre hospitalier Princesse-Grace ».

« Il est impossible de parler d'attractivité à Monaco sans parler du Conseil stratégique pour l'attractivité, a expliqué Lætitia Mikail. Depuis sa création en 2011, le CSA s'est imposé comme un partenaire important dans l'élaboration de politiques publiques en matière de développement économique. Le Check-up unit a d'ailleurs été créé suite à leurs propositions et suggestions. »

Des bilans de santé très soignés

La directrice Business Network Events 2017 de la JCEM, membre qualifié depuis peu du CSA, tout comme Patrick Bini, directeur du CHPG, a donc souhaité présenter le Centre hospitalier Princesse-Grace dans sa stratégie d'attractivité santé pour la Principauté.

Mais en quoi un hôpital peut-il bien être « attractif » ? Après les recommandations du CSA, le CHPG a créé une unité qui propose des bilans personnalisés et sur mesure, en une journée et dans un cadre privilégié. Le Monaco Princess Grace Check-up Unit, inauguré en février 2016, a été présenté par Patrick Bini, Benoîte de Sevelinges, directeur adjoint, et le Dr Gilles Chironi, cardiologue et chef de service de cette unité. Pour bichonner les patients, le CHPG veille sur l'accueil, le plateau technique, le service hôtelier, le personnel qualifié.

Le nouveau logo du CHPG a été présenté pour la première fois et en exclusivité lors de cette soirée par Patrick Bini lui-même.

Mais le CHPG, c'est aussi, depuis le début des travaux mi-2015, la perspective d'un futur hôpital de 448 lits avec des chambres individuelles uniquement dont 60 % avec vue mer et 650 places de parking. La JCE a donc présenté ce que sera le nouveau CHPG qui disposera, par exemple, de cinq suites de l'unité de bilan destiné à la patientèle tant internationale que locale. L'établissement, qui nécessite un investissement de quelque 650 millions d'euros, devrait être livré en deux phases : la première en 2023, l'autre en 2026.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.