“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Plus de 70 personnes officiellement contaminées par le coronavirus à Monaco

Mis à jour le 05/04/2020 à 19:21 Publié le 05/04/2020 à 19:19
Ce dimanche 5 avril, le bilan est désormais de 7 personnes officiellement contaminées en Principauté, pour deux décès.

Ce dimanche 5 avril, le bilan est désormais de 7 personnes officiellement contaminées en Principauté, pour deux décès. AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Plus de 70 personnes officiellement contaminées par le coronavirus à Monaco

Au lendemain de l'annonce d'un deuxième décès en Principauté, les autorités sanitaires de la Principauté annoncent ce dimanche 5 avril qu’après analyse sept nouveaux prélèvements se sont révélés positifs au Covid-19

Ce dimanche soir, 73 personnes sont désormais officiellement contaminées par le coronavirus à Monaco.

Depuis le début de l'épidémie, trois patients, dont le prince Albert II et le chef du gouvernement monégasque, Serge Telle, ont été annoncés guéris.

Deux octogénaires non résidents de la Principauté mais pris en charge au Centre hospitalier Princesse-Grace sont malheureusement décédés.

RELIRE. Le coronavirus a fait une deuxième victime à Monaco


Ce dimanche, quinze personnes restent hospitalisées au CHPG, dont quatre placées en réanimation.

"Conformément au principe retenu en Principauté de Monaco par les autorités sanitaires, seuls les patients fortement symptomatiques au covid-19 sont hospitalisés", rappelle le gouvernement princier.


Les personnes présentant peu de symptômes sont invitées à se confiner à domicile tout en étant
suivies médicalement. A ce jour, 106 patients sont ainsi suivis par la médecine de ville, y compris les personnes testées positives mais non hospitalisées.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.