Rubriques




Se connecter à

Only Watch à Monaco: 54 marques horlogères engagées pour lutter contre les myopathies

C’est une édition "stratosphérique" promet Luc Pettavino. Comme chaque année impaire, le président de l’association monégasque contre les myopathies annonce ce 1er juillet la nouvelle édition d’Only Watch, connue pour affoler les amateurs du monde horloger.

C. V. Publié le 01/07/2021 à 17:24, mis à jour le 01/07/2021 à 17:14
La vente aux enchères se tiendra chez Christie’s à Genève, le 6 novembre prochain. Photo DR

Le concept depuis 2005 n’a pas changé et cette année 54 marques horlogères en créant des modèles pour participer à la neuvième édition de cette vente aux enchères caritative biennale destinée à lever des fonds pour financer la recherche sur la myopathie de Duchenne.

Déjà 70 millions d’euros pour la recherche

"Grâce à la générosité des horlogers, des donateurs et des partenaires, ce fantastique élan altruiste a permis de récolter plus de 70 millions d’euros à ce jour".

Une manne financière qui a permis aux scientifiques d’étendre leurs recherches au cœur des cellules pour accélérer les connaissances des maladies génétiques, comprendre leurs dysfonctionnements et engager des corrections vers des techniques pionnières.

"Aujourd’hui, les chercheurs soutenus par l’Association Monégasque contre les myopathies sont à l’étape prometteuse de la préparation d’un premier essai clinique courant 2022, habités par l’espoir raisonnable de changer la vie de milliers de jeunes et de familles".

 

Une présentation à Monaco en septembre

Avant la vente aux enchères prévue chez Christie’s à Genève le 6 novembre 2021, les montres vont entamer un tour du monde pour être montrées à Dubaï, à Tokyo, à Singapour, à Hong Kong et à Genève.

Cette tournée démarrera à Monaco, du 22 au 25 septembre, dans le cadre du Monaco Yacht Show.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.