“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Nouveau bilan, plages fermées, drone à Nice... Le point sur la pandémie de coronavirus dans le Var et les Alpes-Maritimes

Mis à jour le 19/03/2020 à 21:13 Publié le 19/03/2020 à 20:49
Plus de tentation d'aller à la plage malgré le confinement!

Plus de tentation d'aller à la plage malgré le confinement! Photo Sébastien Botella

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Nouveau bilan, plages fermées, drone à Nice... Le point sur la pandémie de coronavirus dans le Var et les Alpes-Maritimes

Jour 3 du confinement national, qui a démarré ce mardi 17 mars à midi pour une durée minimum de 15 jours. Voici les informations qu'il faut retenir ce jeudi dans le Var, les Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco.

>> RELIRE. LIVE. Suivez l'évolution de la situation du coronavirus

1. Nouveau bilan

L'ARS Paca fait état de 133 cas avérés de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes, soit 23 de plus qu'hier, et 690 pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. On dénombre 377 cas dans les Bouches-du-Rhône, 124 dans le Var, 31 dans les Hautes-Alpes, 17 dans le Vaucluse et 8 dans les Alpes-de-Haute-Provence.

>>RELIRE. Retour sur l'évolution de l'épidémie, jour par jour en infographies.

Neuf personnes sont décédées du Covid-19 dans la région, deux de plus qu'hier, 44 sont hospitalisées en réanimation. 

 En France, on en recense ce jeudi soir 10.995 (et 372 décès)

2. fermeture des plages

Avec un soleil éclatant et des températures dépassant parfois les 20 degrés sur la Côte d'Azur ou dans le Var, la tentation était grande d'aller au bord de l'eau... quitte à contourner les mesures de confinement.

Ce n'est désormais plus possible. Les autorités ont interdit jeudi l'accès aux plages de tout l'arc méditerranéen, de la Corse et de nombreux départements de la façade atlantique.

Les plages devront rester désertes et des contrôles sont prévus pour faire respecter cette mesure, a indiqué à l'AFP le préfet de la zone de défense et de sécurité Sud Pierre Dartout.

2. drone à Nice

Depuis 14h30 ce jeudi, un drone survole le centre-ville et les grands axes de Nice pour faire respecter les mesures de confinement. 

Muni d'un haut-parleur, l'engin répète deux messages préenregistrés: "les déplacements sont interdits sauf dérogation" et "respectez les distances de sécurité s'il vous plaît".

C'est la société niçoise Drone 06 qui est chargée de son application.

Le dispositif pourra ensuite être testé dans d'autres villes du département des Alpes-Maritimes, a-t-on appris.

3. Le prince Albert II de Monaco testé positif

Le prince Albert II, vendredi matin lors de la présentation de l'Unité de préservation du cadre de vie, entouré de Richard Marangoni, directeur de la Sûreté publique, et Christophe Prat, directeur général de l'Intérieur.
Le prince Albert II, vendredi matin lors de la présentation de l'Unité de préservation du cadre de vie, entouré de Richard Marangoni, directeur de la Sûreté publique, et Christophe Prat, directeur général de l'Intérieur. Photo Jean-François Ottonello

Le prince Albert II a été testé positif au Covid-19, révèle un communiqué du Palais princier publié ce jeudi à 15h35.

"Son état de santé n'inspire aucune inquiétude. Il est suivi de près par son médecin traitant et des spécialistes du Centre hospitalier Princesse Grace (CHPG). Le prince Albert continue de travailler depuis le bureau de ses appartements privés."

Cette annonce arrive quatre jours après la publication d’un communiqué de presse du gouvernement princier révélant la contamination au virus du ministre d’État Serge Telle.

Le souverain Albert II est le premier chef d'Etat au monde à être touché par le virus.

4. les grands prix de monaco annulés

Le Grand Prix de Monaco ne se disputera pas en mai, comme prévu.
Le Grand Prix de Monaco ne se disputera pas en mai, comme prévu. Photo Jean-François Ottonello

À l'issue d'une réunion de crise, ce jeudi en fin de journée, l'Automobile Club de Monaco (ACM) a tranché. Sans tergiverser.

Le 12e Grand Prix Historique et le 78e Grand Prix de Formule 1 sont annulés, purement et simplement. Ils devaient se dérouler respectivement entre les 8 et 10 mai et entre les 21 et 24 mai. 

Une décision dans la foulée de celle de la FIA et de Formula One Management de reporter les trois épreuves qui devaient se disputer au mois de mai (Pays-Bas, Espagne et Monaco).

5. clarification sur les fermetures de chantier

Depuis mardi, le BTP est à l'arrêt. Illustration.
Depuis mardi, le BTP est à l'arrêt. Illustration. Photo archives Patrick Blanchard

Dans le secteur du bâtiment, le flou règne depuis l’ouverture de la période de confinement.

Dans un courrier au préfet du Var, adressé ce mercredi et relancé ce jeudi, la fédération du BTP du Var soulève plusieurs points qui sèment la confusion.

Le président de la fédération, Jean-Jacques Castillon, "demande instamment au gouvernement d’arrêter temporairement les chantiers, à l’exception des interventions urgentes, et de lui laisser une dizaine de jours pour s’organiser".

La difficulté se noue autour des conditions de travail et de la sécurité sanitaire.

>> RELIRE. Le BTP du Var demande à Emmanuel Macron une clarification d’urgence sur les fermetures de chantier

6. demande de matériel médical à Nice

Un masque FFP2.
Un masque FFP2. Photo AFP

Dans un communiqué publié ce jeudi, le maire de Nice - lui-même touché par le coronavirus -, indique avoir écrit au ministre de la Santé pour demander un acheminement sans délai à Nice du matériel médical manquant.

Il entend par là "masques adaptés, gels hydroalcooliques, gants,…". 

Depuis plusieurs jours, les personnels de la santé alertent les autorités sur le manque de matériel de protection pour faire face au nombre grandissant de malades du Covid-19.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.