“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ligue contre le cancer : le marathon continue en 2016

Mis à jour le 16/01/2016 à 05:13 Publié le 16/01/2016 à 05:13
Hier, un chèque d'environ 7 300 e a été remis au comité 06 de la ligue contre le cancer.

Hier, un chèque d'environ 7 300 e a été remis au comité 06 de la ligue contre le cancer. J.-S. Gino-Antimarchi

Ligue contre le cancer : le marathon continue en 2016

Le comité des Alpes-Maritimes de la Ligue contre le cancer fête ses soixante ans. Hier, à Nice, la traditionnelle cérémonie des vœux a permis d'officialiser le parrainage de Stéphane Diagana

La Ligue contre le cancer vous accompagne ». Et ce, depuis soixante ans dans les Alpes-Maritimes.

Le slogan est affiché en grand format dans une salle à l'étage du Hard Rock café de la promenade des Anglais à Nice. Là, où hier, tous - adhérents, bénévoles, représentants, malades touchés par le cancer - étaient réunis. Réunis pour la cérémonie des vœux menée par Maurice Schneider, président du comité azuréen, au côté de Gérard Van Den Bulcke, directeur (1).

L'occasion d'annoncer le programme dense de l'année qui célébrera les six décennies de l'association azuréenne [lire ci-contre] qui compte plus de 6 500 adhérents.

« Esprit marathonien »

De rappeler également les grandes missions de la Ligue : « Prévention, aide à la recherche, aide aux malades ». De saluer « le travail remarquable des acteurs sur le terrain », de cette structure « première association de lutte contre la maladie cancéreuse », a insisté Maurice Schneider.

Puis de présenter Stéphane Diagana, choisi comme parrain. Champion du monde d'athlétisme, sportif investi depuis quelques années pour cette cause. « Un mec en or », souffle-t-on dans l'assistance alors que le champion du monde du relais 4 × 400 m fait son entrée. « Je travaille sur des enjeux de sport santé. L'activité sportive est importante pour prévenir, éviter les rechutes etc. », a-t-il développé à la tribune. Stéphane Diagana voit son rôle de parrain « sur la durée. Tout cela va se construire dans le temps ». Une véritable « course de fonds ». « Il faut avoir l'esprit marathonien plutôt que celui du sprinter », confie-t-il dans un large sourire. Objectif : récolter des fonds, développer des partenariats, « mettre en éclairages des actions de personnes qui sont dans l'ombre ». Un collectif qui s'est vu offrir un chèque de plus de 7 300 e de la part du Hard Rock café. De quoi bien commencer la course 2016.

1. En présence de Christiane Amiel-Dinges, représentant Christian Estrosi et Lauriano Azinheirinha, représentant Eric Ciotti qui ont pris la parole. Patrick Allemand était dans l'assistance.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct