“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'hiver rend-il vraiment la Covid-19 plus virulente?

Mis à jour le 27/10/2020 à 13:46 Publié le 26/10/2020 à 16:21
Des gestes simples permettent d'éviter le coup de froid.

				
					 RHUME

Des gestes simples permettent d'éviter le coup de froid. RHUME Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'hiver rend-il vraiment la Covid-19 plus virulente?

Ces dernières semaines, on a vu le nombre de patients en réanimation et de cas positifs à la Covid-19 augmenter. Or cela semble correspondre à la chute des températures. Le froid rend-il le virus plus virulent?

La question irrite presque les spécialistes, à commencer par le Dr Carole Ichai, cheffe du pôle anesthésie-réanimation urgences du CHU de Nice, qui répond par la négative.

Même si l’on ne connaît pas encore parfaitement bien le SARS-Cov-2, un constat est clair: il circule partout, hémisphère nord comme hémisphère sud en dépit des variations de températures.

Toutefois, la météo agit, elle, sur les comportements.

Ce n’est donc pas le froid qui rend malade mais nos manières d’agir qui font que l’on risque davantage la contamination.

En effet, lorsqu’il fait plus froid, les gens délaissent les terrasses pour se rassembler dans des lieux clos. Or le virus restant en suspension dans les aérosols d’une pièce, il peut aisément contaminer une personne qui se trouve dans le même espace qu’un malade.

D’où le fait que l’aération des pièces fait désormais partie des préconisations de lutte contre le coronavirus.

Autre aspect, en hiver, nous sommes plus sujets aux affections saisonnières tout simplement parce que notre système immunitaire respiratoire est plus sensible.

Si on attrape plus facilement un rhume, on peut raisonnablement penser que l’on sera également un peu plus à risque d’être contaminé par la Covid.

Pour résumer, il faut donc aérer très régulièrement les pièces, éviter de se rassembler notamment dans des espaces clos et être particulièrement vigilant sur le respect des gestes barrières (port du masque, lavage de mains).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.