“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les masques chirurgicaux et FFP2 viennent-ils tous de Chine ou en fabriquons-nous en France?

Mis à jour le 26/01/2021 à 17:41 Publié le 26/01/2021 à 17:37
Des masques sont aussi fabriqués à Nice.

Des masques sont aussi fabriqués à Nice. Photos Eric Ottino et DR

Les masques chirurgicaux et FFP2 viennent-ils tous de Chine ou en fabriquons-nous en France?

Des masques sont aussi fabriqués à Nice.

Des masques sont aussi fabriqués à Nice. Photos Eric Ottino et DR

La question de Mido

Les masques FFP2 viennent-ils tous de Chine ou en fabriquons-nous en France?

Bonjour Dominique,

Lors de l'apparition du coronavirus, la France était dépendante de la Chine pour son approvisionnement en masques, qu'ils soient chirurgicaux ou FFP2.

Cela a changé. Le gouvernement avait annoncé vouloir "retrouver l'indépendance" sur cette question. La production française de masques a ainsi été multipliée par trente depuis un an. Elle est passée de 3,5 millions par semaine à plus de cent millions, le tout en créant une vingtaine d'entreprises spécialisées.

Cependant, les machines et les matières premières sont importées car il est difficile de les trouver en France.

Une production insuffisante, la France continue d'acheter à l'étranger

Cette production "Made in France" reste limitée et n'est pas suffisante. Et le secteur public continue de s'approvisionner en masse à l'étranger, comme le révèle Franceinfo.

"La Métropole Nice Côte d'Azur a par exemple attribué, les 27 novembre et 5 décembre derniers, des appels d'offres à 9 entreprises, dont 6 fournissent des masques importés de Tunisie, de Chine ou du Vietnam", avance le média. 

"La loi nous interdit d'instaurer une préférence nationale ou locale pour ce type d'achat", a ajouté la Métropole. Ainsi, les questions de la qualité de filtration, du confort et, bien évidemment, du prix sont prises en compte. 

De nombreux masques sont donc fabriqués en France mais il est difficile d'établir précisément la part de masques nationaux et celle des importés.

Bonne journée,

Merci

Votre question sera vite traitée

Posez votre question
à la rédaction