Rubriques




Se connecter à

Les femmes mises à l'honneur lors de l'illumination des décors de Noël

Ca y est, la saison a été officiellement lancée hier soir dans la joie et la bonne humeur par le maire Georges Marsan.

Publié le 24/11/2018 à 05:19, mis à jour le 24/11/2018 à 05:20
Cette année, la commune de Monaco a tenu à mettre en lumière les femmes qui œuvrent pour les femmes.
Cette année, la commune de Monaco a tenu à mettre en lumière les femmes qui œuvrent pour les femmes. Jean-François Ottonello

Ca y est, la saison a été officiellement lancée hier soir dans la joie et la bonne humeur par le maire Georges Marsan.

Sous le préau du marché de la Condamine, en présence de Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement-ministre des Affaires Sociales et de la Santé, de Patrice Cellario, conseiller de gouvernement-ministre de l'Intérieur, ainsi que du conseil communal.

 

Les femmes mises en avant

Cette année, à deux jours de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes, la mairie a souhaité mettre en avant huit associations monégasques qui œuvrent au quotidien pour les femmes : Femmes Leaders Mondiales Monaco, She Can - He Can, Action Innocence, l'association d'Aide aux Victimes d'Infractions Pénales, le Zonta Club Monaco, l'Union des Femmes Monégasques, Soroptimist Monaco et Pink Ribbon. George Marsan a tenu à saluer leur action, rappelant qu'il avait démarré sa carrière en politique aux côtés d'Anne-Marie Campora, qui était alors la première femme maire de Monaco : « Au conseil communal, qui compte d'ailleurs six femmes, soit 40 % des membres, nous accordons beaucoup d'importance à la place que tiennent les femmes dans notre société et sommes convaincus de leur légitimité à tous les postes ».

Cette illumination s'est déroulée, comme chaque année, en présence des bénéficiaires de prestations du maintien à domicile et des résidents d'A Quietudine, qui ont bénéficié ensuite d'un tour de Monaco en autobus pour admirer toutes les décorations de Noël.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.